Isham «Manzie» JOHNSON

(Batteur)


Né à Putnam (Connecticut) le 19 août 1906

Décédé à New York le 9 avril 1971


Élevé à New York il commence à jouer à Harlem dans les années 1920 avec les pianistes «Fats» WALLER, James P. JOHNSON et d’autres pianistes de style «stride». Plus tard il travaille avec le pianiste Willie GANT (1926), le banjoïste Elmer SNOWDEN (vers 1927) et avec le pianiste Horace HENDERSON (1930). Après avoir fait ses premiers enregistrements avec le pianiste «Jelly Roll» MORTON en 1928, il joue et enregistre durant une longue période dans l’orchestre du saxophoniste Don REDMAN (1931-début de 1937) et apparaît dans le petit film «Don Redman and his Orchestra» (1934). À l’été 1937 il rejoint l’orchestre de Willie BRYANT, et plus tard, en 1938, dirige son propre orchestre. Au cours de cette période il enregistre également avec le trompettiste Henry «Red» ALLEN (1933), le tromboniste Benny MORTON (1934), la pianiste Lil ARMSTRONG (1937, 1940) et avec le trompettiste Tommy LADNIER (1938 avec Sidney Bechet et «Mezz» Mezzrow). Au cours des années 1940 il travaille à nouveau brièvement avec Don REDMAN (1940 et vers 1944) et continue à jouer avec des musiciens moins connus de style traditionnel ou «swing» parmi lesquels James P. JOHNSON (été 1940), le trompettiste Ovie ALSTON (1940-1944) et Horace HENDERSON. Il participe également à plusieurs enregistrements avec Sidney BECHET (1941, 1944, 1945) et avec le trompettiste «Bunk» JOIHNSON comme co-leader en 1951. Après son service militaire, il rejoint Ovie ALSTON et à la fin des années 1940 dirige son propre orchestre pendant une courte période. Bien que retiré pendant quelque temps de la vie musicale au cours des années 1950, il travaille régulièrement durant les années 1960 avec quelques musiciens tels que le clarinettiste Garvin BUSHELL et les saxophonistes Happy CAULDWELL et Lem JOHNSON. On peut le voir dans le film de Louis PANASSIÉ «L’Aventure du Jazz».


Il est décédé à New York le 9 avril 1971.