Eugene Bertram «Gene» KRUPA

(Batteur et chef d’orchestre)


Né à Chicago (Illinois) le 15 janvier 1909

Décédé à Yonkers (New York) le 16 octobre 1973


Batteur depuis l’enfance, son attention est attirée par les enregistrements des «McKenzie and Condon’s Chicagoans» (1927). Après avoir joué dans de nombreux orchestres commerciaux et en studio à New York avec le trompettiste «Red» NICHOLS, le guitariste Eddie CONDON et le trompettiste Bix BEIDEBECKE il passe une période dans des orchestres de danse de Chicago, New York et Atlantic City. Il commence à enregistrer avec Benny GOODMAN en 1933 et rejoint la formation du clarinettiste à la fin de 1934. Au cours de cette association il devient une des «stars» de la «Swing Era» et quitte Goodman en mars 1938 pour former son propre «big band». Parmi ses «sidemen» on trouve les saxophonistes Sam DONAHUE et Vido MUSSO, les trompettistes Corky CORNELIUS, Shorty SHEROCK et Roy ELDRIDGE, le chanteur Leo WATSON et la chanteuse Anita O’DAY. Les arrangements sont de Jimmy MUNDY et Fred NORMAN et l’orchestre obtient un grand succès, tant du public que de la critique, au cours des premières années 1940. En 1943 il est obligé d’interrompre sa carrière musicale lorsqu’il est accusé de détournement de mineur, mais il gagne son procès en appel. Il rejoint alors Benny GOODMAN brièvement, puis tourne avec Tommy DORSEY à partir de la mi-décembre 1943. À l’été 1944 il organise un nouvel orchestre, cette fois avec le saxophoniste Charlie VENTURA et les trompettistes Red RODNEY et Don FAGERQUIST; vers la fin des années 1940, cette formation avait acquis un superbe son d’ensemble et était devenue un des meilleurs «big bands» avec des musiciens tels que le saxophoniste Gerry MULLIGAN, les trombonistes Frank ROSOLINO, Frank REHAK et Urbee GREEN. Il dissout son orchestre en 1951 et commence à tourner régulièrement avec le «Jazz at The Philharmonic» (J.A.T.P.) et en 1954, avec le batteur Cozy COLE, il fonde une école de percussion à New York. Il passe ainsi les vingt dernières années de sa vie à enseigner et occasionnellement à diriger ses propres petits groupements. Formé à l’école de «Baby» DODDS et «Zutty» SINGLETON, il est plus tard influencé par «Chick» WEBB et devient un des meilleurs solistes de son instrument. Il était tenu en haute estime par le batteur Jo JONES.


Il est décédé à Yonkers (New York) le 16 octobre 1973.