Clifford «Cliff» LEEMAN

(Batteur)


Né à Portland (Maine) le 10 septembre 1913

Décédé à New York le 26 avril 1986


Surnommé «Mr. Time» et «The Sheriff».


Enfant, il joue du piano pendant trois ans avant de se mettre à la batterie. Après avoir joué dans des orchestres locaux à la fin des années 1920, il apparaît comme percussionniste avec le «Portland Symphony» et quitte son école quelque temps pour travailler professionnellement comme xylophoniste dans un orchestre de variétés. Il joue ensuite dans les «big bands» d’Artie SHAW (avril 1937-1938), de Glenn MILLER (avril 1939), Tommy DORSEY (juillet-novembre 1939), Charlie BARNET (décembre 1939-début 1943) et Woody HERMAN (1943-printemps 1944). Il dirige ensuite son propre petit groupement (1944) et après une courte période de service militaire, il joue avec le saxophoniste Don BYAS (1944), le contrebassiste John KIRBY (1944-1945), le saxophoniste Ben WEBSTER et beaucoup d’autres dans les clubs de New York. Il joue également dans les «big bands» de Jimmy DORSEY (1945), Jean GOLDKETTE (1947), Bobby BYRNE et Glen GRAY (les deux en 1948), à nouveau avec Charlie BARNET (1949) et Bob CHESTER (1949-avril 1950). En dehors de çà il travaille avec le trompettiste Pee Wee ERWIN et régulièrement avec le «Raymond Scott’s Radio Show» et «Hit Parade» tout au long des années 1950. Il apparaît souvent dans les clubs tels que le «Eddie Condon’s» et enregistre comme membre de formations dirigées par le trompettiste Yank LAWSON et le contrebassiste Bob HAGGART (1951-60) et avec le pianiste Ralph SUTTON (1953, 1954). Il joue avec Bob CROSBY à Las Vegas en 1960, et en 1962 joue et enregistre avec le trompettiste Wild Bill DAVISON et tourne avec Yank LAWSON. En 1963 il travaille encore avec Davison et participe aux premières éditions du «Colorado Jazz Party» de Denver. Il joue aussi à Las Vegas et à Mexico City avec les «Dukes of Dixieland» (1963, 1964). Après des tournées au Japon, en Australie et en Nouvelle- Zélande avec le guitariste Eddie CONDON (printemps 1964) il rejoint le clarinettiste Peanuts HUCKO à l’été 1964. Il joue à nouveau avec Yank LAWSON au «Eddie Condon’s» à l’automne 1966 et tourne encore au Japon avec Condon et le chanteur Jimmy RUSHING. Il rejoint ensuite la formation de Ralph SUTTON à Aspen (Colorado) vers 1967, puis travaille avec le violoniste Joe VENUTI (fin 1968), tourne avec le «George Wein’s Newport All-Stars» et revient avec VENUTI à la fin de 1969. En 1970 il travaille avec le trompettiste Bobby HACKETT et plus tard avec Eddie CONDON et repart au Japon avec un orchestre qui comprend le vibraphoniste «Red» NORVO, Joe VENUTI et le trompettiste Ruby BRAFF. Plus tard il tourne en Europe avec les «Kings of Jazz» (1974) et Wild Bill DAVISON (1976), enregistre avec le saxophoniste Bud FREEMAN et un groupe dirigé par VENUTI et le saxophoniste Zoot SIMS (les deux en 1974), il travaille ensuite avec Peanuts HUCKO à Denver (1974) et «Red» BALABAN à New York (1975). En 1976-77 il joue à nouveau avec Yank LAWSON et Bob HAGGART comme membre du «World Greatest Jazz band» et continue à travailler dans les clubs, festivals et «jazz parties» jusqu’à ses dernières années.


Il est décédé à New York le 16 avril 1986.