Sheldon «Shelly» MANNE

(Batteur et chef d’orchestre)


Né à New York le 11 juin 1920

Décédé à Los Angeles (Californie) le 26 septembre 1984

Son père était batteur professionnel. Il choisit pour lui le saxophone, mais à dix-huit ans «Shelly» change pour la batterie. Ayant remplacé Dave Tough dans le «Benny Goodman’s Orchestra», il remplace à nouveau Dave Tough dans la formation du clarinettiste Joe MARSALA avec laquelle il enregistre en 1941. L’année suivante il joue dans les «big bands» de Will BRADLEY, Raymond SCOTT et Les BROWN. Incorporé dans l’«U.S. Coast Guard» il est stationné près de New York, ce qui lui permet de participer à de proches soirées jazz et il prend part ainsi au fameux enregistrement du saxophoniste Coleman HAWKINS «The man I love» en 1943. Il est souvent appelé pour les premières sessions d’enregistrement du trompettiste «Dizzy» GILLESPIE. Le matin du 9 janvier 1945 il participe à une session dirigée par le contrebassiste Oscar PETTIFORD, mais doit regagner sa base de garde le même après-midi. De 1946 à 1952 il est associé au pianiste Stan KENTON et pendant la même période il travaille également avec le saxophoniste Johnny BOTHWELL (1946), le pianiste George SHEARING et le saxophoniste Charlie VENTURA (1947), le tromboniste Bill HARRIS (1948-49) et l’orchestre de Woody HERMAN (1949). Il tourne également avec le «Jazz at The Philharmonic» (J.A.T.P.) (1948-49). Fixé à Northridge, une banlieue de Los Angeles, il devient une figure centrale du style «West Coast». Il joue avec les «Howard Rumsey’s Lighthouse All-Stars » (1951-53) et avec le trompettiste «Shorty» ROGERS (1953-54). Avec Rogers et le saxo-clarinettiste Jimmy GIUFFRE il enregistre en 1954. En 1955, après avoir travaillé avec le saxophoniste Stan GETZ, il forme un quintette. L’année suivante le groupe travaille à Boston. A la fin des années 1950 il dirige également un trio avec le guitariste Barney KESSEL et le contrebassiste Ray BROWN: le «Poll Winners» (1957-60, 1975). Il fait aussi partie du trio du pianiste André PREVIN avec lequel il enregistre une version instrumentale de chansons de la comédie musicale «My Far Lady» (1956). De 1960 à 1974 il dirige un club de jazz «Shelly’s Manne-Hole» et de 1974 à 1977 il est membre du «L.A. Four». En 1977 il dirige un quartette comprenant le saxophoniste Lew TABACKIN, et en 1980 effectue une tournée au Japon avec les «Gentlemen of Swing» comprenant le saxophoniste Benny CARTER, le trompettiste Harry EDISON, le pianiste Teddy WILSON et le contrebassiste Milt HINTON.


Il est décédé à Los Angeles le 26 septembre 1984.