Ben POLLACK

(Batteur et chef d’orchestre)


Né à Chicago (Illinois) le 22 juin 1903

Décédé à Palm Springs (Californie) le 7 juin 1971


Il joue avec les «New Orleans Rhythm Kings» lorsqu’il s’impose comme le chef de file des batteurs de Chicago du style de Jazz blanc. En 1926 il forme le premier de plusieurs orchestres de danses. A partir de 1928 il dirige seulement l’orchestre, la batterie étant tenue par Ray BAUDUC. Bien que très commerciaux, ses orchestres sont appréciés des musiciens de jazz et certains d’entre eux y ont fait leurs débuts tels que le tromboniste Glenn MILLER, le clarinettiste Benny GOODMAN, le saxophoniste Bud FREEMAN, le trompettiste Jimmy McPARTLAND et le tromboniste Jack TEAGARDEN ainsi que le saxophoniste Gil RODIN, le clarinettiste Matty MATLOCK, le trompettiste Yank LAWSON et le saxophoniste Eddie MILLER. En 1934 il dissout son orchestre et plusieurs de ses musiciens forment le noyau de l’orchestre de Bob CROSBY. Les dernières formations de Pollack comprenaient le trompettiste Harry JAMES et le saxophoniste Dave MATTHEWS (1935-36), le trompettiste «Muggsy» SPANIER (1936-38) et le clarinettiste Irving FAZOLA (1938). A partir des années 1940 il organise occasionnellement des groupements en Californie jouant dans le style «Dixieland Revival», mais est surtout actif comme restaurateur. On peut le voir dans le film «The Benny Goodman Story».


Il est décédé à Palm Springs le 7 juin 1971.