Alvin QUEEN

(Batteur)


Né à New York le 16 août 1950


À partir de l’âge de deux ans il est élevé à Mount Vernon (New York), et à l’âge de sept ans commence à pratiquer la batterie avec les vieilles baguettes de son frère. Quelques années plus tard, il rejoint le «Marching Band» de l’école et prend des leçons de batterie. Après l’adolescence il est pris en amitié par plusieurs musiciens importants qui l’aident à apprendre le métier. A seize ans il travaille avec la chanteuse Ruth BROWN et avec le pianiste Don PULLEN. Il remplace ensuite Billy Cobham dans la formation du pianiste Horace SILVER avec qui il reste pendant deux ans, tournant aux USA (1968-69). Après une période avec le guitariste George BENSON et avec le saxophoniste Stanley TURRENTINE, il voyage en Europe avec le «Charles Tolliver’s Quartet Music Inc.» (1970). Il travaille un temps avec ce groupement jusqu’en 1978 et enregistre de la musique de «Gospel» et joue avec le saxophoniste Pharaoh SANDERS et le chanteur Leon THOMAS (les deux au début des années 1970). À la fin des années 1970 il travaille en «freelance» avec l’organiste «Big John» PATTON et d’autres. Durant cette période il passe deux ans à Montréal où il travaille souvent avec le pianiste Sadik HAKIM et le saxophoniste Billy ROBERTSON. En 1979 il se fixe à Genève (Suisse) où il crée son propre label «Nilva» et par la suite travaille souvent en Suisse et en France. Il alterne avec le batteur Dannie RICHMOND dans la formation du saxo-clarinettiste Bennie WALLACE de 1979 à 1982. De 1980 à 1985 il enregistre pour son label comme leader (Junior MANCE étant son pianiste) avec divers musiciens. En 1982 il tourne en France avec le saxophoniste Plas JOHNSON et le trompettiste Harry EDISON, et en 1983 travaille à Zurich avec le trio de l’organiste «Wild Bill» DAVIS. Dans les années 1990 il joue à nouveau avec Bennie WALLACE avec lequel il enregistre en 1993 et en 1998. Il enregistre aussi avec le pianiste Horace PARLAN chez lui à Munich en 1981 et avec d’autres dont le pianiste Kenny DREW (1989), le guitariste Christian ESCOUDÉ (1991), le saxophoniste Frank WESS (1992), le contrebassiste Pierre BOUSSAGUET et le pianiste Tommy FLANAGAN (les deux en 1998).