Theodore Dudley «Red» SAUNDERS

(Batteur et chef d’orchestre)


Né à Memphis (Tennessee) le 2 mars 1912

Décédé à Chicago (Illinois) le 5 mars 1981


Après la mort de sa mère, il est élevé par sa sœur à Milwaukee. En 1923 il se rend à Chicago où il obtient son premier engagement avec le pianiste Stomp KING. Il passe cinq ans à travailler souvent dans cette ville comme membre des «Walkathonians» sous la direction du pianiste Ira COFFEY. Cette association prend fin à l’été 1933 à la suite d’un différend avec l’Union des musiciens blancs d’Atlantic City (New jersey). Peu après il joue avec le batteur Curtis MOSBY pendant deux tournées de revues musicales. De retour à Chicago il joue avec le pianiste Tiny PARHAM au «Savoy Ballroom» en 1934 et rejoint l’orchestre maison dirigé par le pianiste Albert AMMONS au «Club DeLisa». Vers la fin de 1937 il prend la direction de l’ensemble du saxophoniste Delbert BRIGHT qui avait remplacé Ammons au début de l’année. En juin 1954 il transfère son groupe au «Garrick Theatre Lounge». Après une courte période au «Band Box» en 1947 il travaille à nouveau au «Club DeLisa» de mai 1947 à la fermeture du club à la fin de 1958. Au cours de cette période, le chanteur de la formation était Joe WILLIAMS et Sonny BLOUNT (connu plus tard sous le nom de «Sun Ra») écrivait les arrangements. Par la suite il continue à travailler comme chef des orchestres maison du «Robert’s Show Lounge» de juillet à décembre 1958, et du «Regal Theater» (1959-68). Parallèlement il mène avec succès une campagne en 1963 pour la fusion des Unions des musiciens blancs et noirs à Chicago. Au cours des années 1970 il continue à travailler avec les pianistes Art HODES (1968) et «Little Brother» MONTGOMERY (1969), dirige son propre «big band» (1970) et apparaît dans un épisode d’une série de télévision «Sounstage» en 1974.


Il est décédé à Chicago le 5 mars 1981.