Davy «Dave» TOUGH

(Batteur)

            Né à Oak Park (Illinois) le 26 avril 1907

            Décédé à Newark (New Jersey) le 9 décembre 1948

            À ses débuts il subit l’influence du jazz blanc de Chicago et joue avec ses amis adolescents tels que les «Blue Friars» (1923-24), mais il cède sa place à Gene Krupa pour rejoindre les «Husk O’ Hare’s Wolverines». En 1927 il joue en «jam session» au «Three Deuces» et travaille avec le guitariste Eddie CONDON, accompagnant les films muets avant de quitter Chicago pour s’embarquer avec sa femme et le clarinettiste Danny POLO pour l’Europe. Avec Danny Polo il rejoint le «George Carhart’s New Yorkers Tanz Orchestra» pour jouer en Belgique et en Allemagne où, à Berlin en septembre 1927, il effectue ses premiers enregistrements. Il travaille ensuite en «freelance» en Europe où il devient membre du trio du clarinettiste Milton «Mezz» MEZZROW à Paris en mars 1929, puis rejoint à nouveau les «New Yorkers». De retour aux USA en mai 1929, il travaille brièvement avec le clarinettiste Benny GOODMAN et tourne ensuite avec le trompettiste «Red» NICHOLS. Durant les six années suivantes il est incapable de jouer en raison de son alcoolisme. En 1935 iljoue pendant une courte période dans le «Ray Noble’s Dance Orchestra» à New York, puis joue dans le «big band» du tromboniste Tommy DORSEY de février 1936 au 1er janvier 1938. Pendant cette période il écrit des articles pour les batteurs dans la revue «Metronome». Il joue alors brièvement avec le vibraphoniste «Red» NORVO et le trompettiste Bunny BERIGAN avant de remplacer Gene Krupa dans l’orchestre de Benny GOODMANbig band» et quartette) de la mi-mars à octobre 1938. Il joue ensuite à nouveau avec Tommy DORSEY de décembre 1938 à juin 1939 et en juillet de cette année remplace Ray McKinley dans l’orchestre su saxo-clarinettiste Jimmy DORSEY. Il tourne ensuite avec le «big band» du tromboniste Jack TEAGARDEN (août-septembre 1939), bien que jouant et enregistrant avec le «Bud Freeman’s Summa Cum Laude Orchestra» par intermittence d’août 1939 à janvier 1940. Cependant sa santé est de nouveau défaillante. En mai 1940 il rejoint «Mezz» MEZZROW, et en juillet enregistre plusieurs disques avec le saxophoniste Bud FREEMAN. En septembre il joue dans la petite formation du trompettiste Joe MARSALA sur la 52e Rue de New York. D’abord occasionnellement à partir d’octobre 1940, puis régulièrement de janvier à avril 1941 il travaille de nouveau avec Benny GOODMAN. En mars 1941 il participe à une session d’enregistrement avec le guitariste Charlie CHRISTIAN sous le nom de Benny Goodman. Après avoir rejoué avec Joe MARSALA, il tourne avec les «big bands» du clarinettiste Artie SHAW (août-décembre 1941), de Woody HERMAN et Charlie SPIVAK (jusqu’en avril 1942) et Claude THORNHILL. À l’été il s’enrôle dans le «Shaw’s Navy Band» et tourne dans le Pacifique Sud, étant réformé en février 1944. Sombrant à nouveau dans l’alcoolisme, il commence à décliner et quitte Woody Herman après une attaque survenue lors d’une tournée dans le Sud. Il apparaît encore au «Three Deuces» avec le saxophoniste Charlie VENTURA et le tromboniste Bill HARRIS à New York (mars-mai 1947) et avec l’orchestre du trompettiste «Muggsy» SPANIER à Chicago (novembre 1947 à janvier 1948). Tombé le 8 décembre 1948, il se fracture le crâne et décède le lendemain 9 décembre 1948 à Newark.