William Henry «Chick» WEBB

(Batteur et chef d’orchestre)

            Né à Baltimore (Maryland) le 10 février 1909

            Décédé à Baltimore (Maryland) le 16 juin 1939

            Son surnom fait référence à sa petite taille. Cette taille et sa malformation seraient dues aux suites d’une tuberculose contractée dans l’enfance. Très jeune il joue sur une batterie fabriquée à la maison et acquiert un véritable instrument à l’âge de douze ans. Vers 1925 il se rend à New York et, au cours de l’année suivante, forme son premier orchestre qui comprend le trompettiste Bobby STARK, le saxophoniste Johnny HODGES, le pianiste Don KIRKPATRICK et ses amis d’enfance: le guitariste John TRUEHART et le saxophoniste Elmer WILLIAMS qui le rejoignent peu après. Le groupe joue au «Savoy Ballroom» en janvier 1927, puis au «Rose Danceland» en décembre. Travaillant sérieusement, il dirige ses premiers enregistrements en juin 1928 sous le nom de «Jungle Band» et apparaît dans le petit film «After Seben» en 1929. Il travaille alors au «Roseland», au «Cotton Club» (juillet 1929), au «Savoy Ballroom» et encore au «Roseland» (mars 1931). À cette époque il cède le saxophoniste Russell Procope et le tromboniste Benny Morton à Fletcher Henderson en échange du saxophoniste Benny CARTER et du tromboniste Jimmy HARRISON. Cet échange lui semblait une initiative attractive, mais Benny Carter le quittant, il le supplie de lui laisser quelques arrangements et Jimmy Harrison se retrouve en phase terminale d’un cancer. En 1932 le «big band» tourne comme accompagnateur de Louis ARMSTRONG. La première de nombreuses résidences au «Savoy Ballroom» de Harlem à partir de 1933 marque l’émergence d’une nouvelle ère de la période «swing».L’orchestre comprend d’éminents solistes tels que le trompettiste Taft JORDAN et le tromboniste Sandy WILLIAMS. Au cours de ces années, les nombreux enregistrements développent un style reconnaissable dû en partie aux compositions et arrangements du saxophoniste Edgar SAMPSON et spécialement au formidable jeu de batterie du chef. En avril 1935 l’engagement de la chanteuse Ella FITZGERALD rend l’orchestre encore plus populaire. L’orchestre de Chick Webb reste au «Savoy», battant régulièrement les orchestres rivaux au cours des fameux «cutting contests». Malheureusement, malade, il décède prématurément à Baltimore le 16 juin 1939. Cependant son orchestre continue d’exister sous la direction d’Ella Fitzgerald jusqu’en 1941 sous le nom d’«Ella Fitzgerald and Her Famous Orchestra».