George Godfrey WETTLING

(Batteur)

            Né à Topeka (Kansas) le 28 novembre 1907

            Décédé à New York le 6 juin 1968

            À partir de 1924 il travaille à Chicago avec un certain nombre d’orchestres peu connus dont celui de Floyd TOWN qui comprenait le trompettiste «Muggsy» SPANIER et le pianiste Jess STACY qui étaient ses camarades de pupitre en 1928. En 1935 il joue et enregistre avec le trompettiste Paul MARES. Il retourne ensuite avec un orchestre dirigé aux USA par le chef d’orchestre anglais Jack HYLTON et joue avec le trompettiste «Wingy» MANONE à New York et à Pittsburgh. Peu après il enregistre à Chicago avec le trompettiste Jimmy McPARTLAND (1936) et à New York avec «Wingy» MANONE. Il travaille avec les orchestres du clarinettiste Artie SHAW (1936 à mars 1937), du trompettiste Bunny BERIGAN (de mars à décembre 1937), du vibraphoniste «Red» NORVO (1938) et de Paul WHITEMAN (décembre 1938 à mars 1941). Au cours de cette même période il enregistre régulièrement en «freelance» souvent dans des groupes «dixieland» avec le guitariste Eddie CONDON, notamment sous la direction de Bunny BERIGAN et du trompettiste Sharkey BONANO (les deux en 1936), du trompettiste Max KAMINSKY (1939) et Eddie CONDON à partir de 1938. Au début des années 1940 il joue brièvement avec les trompettistes Bobby HACKETT et «Muggsy» SPANIER (début 1941) plus tard avec Jimmy McPARTLAND, les frères Joe MARSALA (clarinettiste) et Marty MARSALA  (trompettiste), le comédien Chico MARX, le clarinettiste Benny GOODMAN (juillet 1943) et le tromboniste Miff MOLE (1943-44). Pendant un temps il travaille à New York comme musicien de studio pour le label «ABC» (1943 à 1952) et apparaît souvent au «Eddie Condon’s Club». Il participe au premier concert du «Condon’s All-Stars» à «Town Hall»  (février 1942) et à d’autres concerts ici et à «Carnegie Hall» ainsi qu’au «Ritz Theater» en 1944-45 accompagnant les trompettistes «Wild Bill» DAVISON, Oran «Hot Lips» PAGE, Bobby HACKETT, Louis ARMSTRONG et d’autres dans des émissions de radio à partir du club et dans les séries télévisées «Eddie Condon Floor Show» en 1949. Au début des années 1950 il joue pour des émissions de radio toujours à partir du club avec des groupements dirigés par Eddie CONDON. En août 1945 il rejoue brièvement avec Paul WHITEMAN et donne un concert avec «Wingy» MANONE à «Town Hall» en 1947. Il enregistre à nouveau avec «Wild Bill» DAVISON et avec le tromboniste Georg BRUNIS (les deux en 1943), les trompettistes Yank LAWSON (1943-44), Max KAMINSKY, Joe MARSALA, le pianiste Dick CARY, la chanteuse Billie HOLIDAY, le clarinettiste Pee Wee RUSSELL et le tromboniste Jack TEAGARDEN (tous en 1944), à nouveau Bobby HACKETT (1844-45) et «Muggsy» SPANIER (1944-46), le saxophoniste Bud FREEMAN et le pianiste Joe SULLIVAN (les deux en 1945), Sidney BECHET (1949, 1950) et le pianiste Ralph SUTTON (1950, 1952). En mars et mai 1951 il forme un groupement de studio «George Wettling and his Dixielanders» pour enregistrer un premier album pour Columbia. Les membres de cette formation sont «Wild Bill» DAVISON, le tromboniste Jimmy ARCHEY, le clarinettiste Edmond HALL, Joe SULLIVAN et le contrebassiste Bob CASEY. En mai «Cutty» CUTSHALL remplace Archey, et Ralph SUTTON remplace Sullivan. À partir de 1953 il dirige ses propres formations «dixieland» à New York, mais joue aussi par intermittence avec Jimmy McPARTLAND (1952-59), Eddie CONDON (avec lequel il joue régulièrement dans son club depuis 1954), tournant avec lui en Angleterre en 1957, avec Bud FREEMAN (1955, 1957-60) et avec «Muggsy» SPANIER (octobre 1959-début 1960). Il est membre d’un «All-Stars» qui joue au «Central Plaza» de New York dans un petit film «Jazz Dance» (1954). Au cours des années 1960 il continue à jouer avec Eddie CONDON, il rejoint brièvement «Muggsy» SPANIER (août-septembre 1963) et dirige à partir de 1964 une formation au «Gaslight Club», travaillant également avec le saxo-clarinettiste Clarence HUTCHENRIDER.

            Il est décédé à New York le 6 juin 1968.