Anita belle O’DAY

(Chanteuse)

Anita belle O’DAY

Née à Kansas City (Missouri) le 18 octobre 1919

Décédée à Los Angeles (Californie) le 23 novembre 2006

Née Anita Belle COLTON, elle quitte la maison à l’âge de douze ans et prend le nom de scène O’DAY lorsqu’elle travaille comme participante dans les marathons de danse.

Lorsqu’elle a dix-neuf ans, elle chante professionnellement dans les clubs de Chicago.

De 1941 à 1943, elle est membre du big band du batteur Gene KRUPA avec lequel elle enregistre son grand succès « Let me off uptown ».

Après avoir chanté avec l’orchestre du pianiste Stan KENTON (1944-45) et encore avec Gene KRUPA (1945-46), elle commence une carrière de soliste interrompue périodiquement par des problèmes d’addiction à l’héroïne.

Au milieu des années 1950 elle enregistre plusieurs albums pour le label Verve qui sont bien accueillis.

Elle fait une apparition remarquée au « Festival de Newport » en 1958 que l’on peut voir dans le film « Jazz on a summer day&nbso».

Par la suite elle travaille régulièrement aux USA et autres lieux.

En 1964 elle effectue la première de plusieurs tournées au Japon et, vers 1970, sa première tournée européenne.

En 1972 elle crée sa propre compagnie de disques.

Au milieu de cette décade, sa carrière est de nouveau précarisée, mais une résidence avec succès au « Hopper’s » de New York l’aide à retrouver sa popularité.

Au début des années 1980, elle crée une nouvelle compagnie sous le label Emily en partenariat avec Elaine et John PAOLE qui était son batteur des années 1950 aux années 1980.

En 1985 elle donne un concert à « Carnegie Hall » pour célébrer ses 50 ans de jazz.

Plus tard elle enregistre de nouveaux albums (1989, 1991) et fait plusieurs tournées en Europe (1988, apparaissant au « New Morning » de Paris) et au Japon.

Par la suite elle continue à se produire dans les clubs aux USA (notamment une résidence au « Michael’s Pub » de New York de mai à juillet 1989) jusqu’en décembre 1996 lorsque de sévères conséquences des suites d’une fracture du bras la laisse hospitalisée pendant plus de deux ans.

Elle arrête de travailler en mai 1999, chantant à Los Angeles au « Jazz Bakery » et à l’« Atlas Supper Club » avant de donner avec succès une prestation au « JVC Jazz Festival » de New York.

Plus tard, cette même année, elle célèbre son 80ème anniversaire avec un concert au « Palladium » à Hollywood.

Elle est décédée le 23 novembre 2006.