Herbert L. «Herb» (ie) HALL

(Clarinettiste et saxophoniste alto)


                                                            (photo René Naulleau)

Né à Reserve (Louisiane) le 28 mars 1907

Décédé à San Antonio (Texas) le 5 mars 1996

Fils du clarinettiste Edward Hall (09.06.1860 - 08.07.1933), et frère des clarinettistes Robert Hall (29.01.1899 - ?) et Edmond Hall (15.05.1901 - 11.02.1967) ainsi que du saxophoniste Clarence Hall (19.02.1903 - 29.09.1969).

Il commence par jouer du banjo et travaille régulièrement en Louisiane avec le «Nile’s Jazz Band» entre 1923 et 1925. En 1926 il passe à la clarinette et au saxophone alto et remplace son frère Clarence dans l’«Augustin Victor’s Band» (1926-1927).

En 1927 il se rend à La Nouvelle-Orléans et joue brièvement dans l’orchestre de «Professor» HOLMES au début de 1928. Il travaille ensuite avec le trompettiste Sidney DESVIGNE jusqu’à ce qu’il rejoigne l’orchestre de Don ALBERT à la fin de 1929. Il reste dans cette formation jusqu’à la fin de 1937, puis travaille ensuite à Pittsburgh avec le trompettiste Jimmy WATKINS (fin 1937-1938) et avec l’orchestre de la pianiste Shudina WALKER à Cleveland et à Pittsburgh.

De décembre 1938 au début de 1940 il revient dans l’orchestre de Don ALBERT. Il quitte l’orchestre à San Antonio (Texas) où il s’installe, jouant avec le quartette du batteur «Fats» MARTIN jusqu’à l’automne 1945. Il se rend ensuite à Philadelphie pour rejoindre l’orchestre d’Herman AUTREY (ex-trompettiste de «Fats» Waller). Il reste avec lui jusqu’en 1947. Il joue ensuite avec le «Cass Carr’s Band» pendant peu de temps avant d’entrer dans l’orchestre du trompettiste Harvey DAVIS au «Club Cinderella» de New York où il joue jusqu’en 1954.

En 1955 il travaille avec le trompettiste Doc CHEATHAM à Boston, puis effectue (fin 1955-début 1956) une tournée en Europe avec les «Sammy Price Blusicians», tournée qui se produit en France sous le patronage des «Jeunesses musicales». Cet orchestre comprenait outre Herb Hall à la clarinette, le trompettiste Emmett BERRY, le tromboniste George STEVENSON, le pianiste leader Sammy PRICE, le contrebassiste George «Pops» FOSTER et le batteur Fred MOORE qui chantait également et faisait un numéro au washboard. Cette formation a été enregistrée au cours de la tournée.

De retour à New York il joue pendant plusieurs années dans les clubs de Jimmy Ryan et Eddie Condon dans des groupes dirigés par Eddie CONDON et le batteur George WETTLING.

Au cours des années soixante il joue à Toronto avec le pianiste Don EWELL et en 1968-1969, il est membre des «Wild Bill Davison’s Jazz Giants» avec lesquels il enregistre. L’année suivante il revient à Toronto pour enregistrer un album sous son nom : «Old Tyme Modern».

Durant les années soixante-dix et au début des quatre-vingts, il tourne souvent avec le «Bob Greene’s World of Jelly Roll» et effectue deux tournées en Europe comme soliste.

En 1977 Herb Hall s’était fixé à Boerne, au Texas, où il jouait souvent les week-ends avec l’orchestre de Jim CULLUM Jr. au «Landing» de San Antonio.

Par la suite, sa carrière est interrompue par la maladie d’Alzheimer.

Il est décédé à San Antonio (Texas) le 5 mars 1996.