Everard Stephen «Rudy» POWELL

(Clarinettiste et saxophoniste alto)


(ici à gauche, avec Herman Autrey tp, et Vic Dickenson tb - Orch. Saints and Sinners)

Né à New York City le 28 octobre 1907

Décédé à New York City le 30 octobre 1976

Enfant, il apprend le piano et le violon, puis au cours de sa scolarité, il apprend à jouer du saxophone sous la conduite du Lt Eugene MIKELL Sr. et joue dans le «369th Cadet Band».

Il commence par travailler avec le trompettiste June CLARK avant de rejoindre les «Gene Rodger’s Revellers» en 1928. À la fin de cette année, il joue au «Lenox Club» de New York avec les «Krazy Kats» du pianiste Cliff JACKSON. Il reste dans cette formation jusqu’à l’été 1931, puis travaille dans l’orchestre du tromboniste Bill KATO. Par la suite, il joue avec le banjoïste Elmer SNOWDEN, le trompettiste Dave NELSON, l’orchestre de Sam WOODING et le batteur Kaiser MARSHALL, avant de travailler en 1933 à l’«Empire Ballroom» avec le trompettiste Rex STEWART. En 1934 il joue brièvement dans l’orchestre du pianiste Dave MARTIN, mais il devient plus connu lorsqu il rejoint la petite formation de «Fats» WALLER en 1934. Il y demeure jusqu’en janvier 1937.

De mars 1937 à la fin de 1938 il tourne avec l’orchestre du pianiste Edgar HAYES, tournée comprenant une visite en Europe (fin 1937-début 1938). Il joue ensuite pendant quatre mois avec l’orchestre du pianiste Claude HOPKINS (1938-39). D’avril 1939 au printemps de 1940, il est avec Teddy WILSON. De juin 1940 à janvier 1941 il est dans l’orchestre d’Andy KIRK, puis de janvier 1941 à mars 1942, dans celui de Fletcher HENDERSON. Il passe ensuite quinze mois avec le violoniste Eddie SOUTH en résidence au «Cafe Society», puis à l’«Hickory House» (1942-43).

À partir de juin 1943 il travaille avec Don REDMAN, puis brièvement avec le batteur Chris COLUMBUS en 1944. À la fin de cette année il est en résidence au «Zanzibar» avec Claude HOPKINS. D’avril 1945 à mai 1948 il est membre de l’orchestre de Cab CALLOWAY, puis de juin 1948 à 1951 de celui de Lucky MILLINDER, à l’exception d’une courte période avec le saxophoniste Charlie VENTURA. En 1951-52 il passe un an avec «Jimmy Rushing and his Kansas City Seven» et en 1953 joue avec le saxophoniste Buddy TATE.

Fin 1953 il entre pour huit ans dans le «New Garden Ballroom Orchestra» dirigé par le pianiste Benton HEATH. En 1961 et 1962 il tourne avec Ray CHARLES, puis travaille avec Buddy JOHNSON, Bobby GREEN, Joe MARSHALL etc… À partir du mois d’août 1965 et jusqu’en 1969, il tourne à l’étranger, dont la France, avec les «Saints and Sinners», orchestre co-dirigé par le pianiste «Red» RICHARDS et le tromboniste Vic DICKENSON.

Fin 1969 la maladie l’oblige à réduire considérablement son activité, mais il continue tout de même à travailler occasionnellement à New York jusqu’à son décès qui survient le 30 octobre 1976.