Lloyd « Tiny » GRIMES

(Guitariste et chanteur)

 

                        Né à Newport News (Virginie) le 7 juillet 1916

                        Décédé à New York le 4 mars 1989.

 

                        L’année de sa naissance est donnée pour 1915, 1916 ou 1917, mais le registre de décès de la Sécurité Sociale indique 1911.

 

                        Il commence par jouer de la batterie et, plus tard, travaille comme pianiste et chanteur à Washington D.C. (1935) puis à New York à la fin des années 1930s. En 1938 il opte pour la guitare électrique alors peu usitée, utilisant, chose plus rare, une guitare à quatre cordes. En 1940 il rejoint un groupement nommé « Cats and The Fiddle », puis quitte ce groupe en 1941 et travaille en Californie où il intègre le trio du pianiste Art TATUM avec lequel il reste jusqu’en 1944, puis forme son propre trio au « Tondelayo Club » de New York. Il accompagne occasionnellement la chanteuse Billie HOLIDAY dans les clubs et en concert. Il enregistre avec elle ainsi qu’avec le saxophoniste Ike QUEBEC, le trompettiste « Hot Lips » PAGE et le batteur Cozy COLE (tous en 1944) et de nouveau avec Ike QUEBEC (1945) et avec le saxophoniste John HARDEE. À la fin de 1945 il forme un nouveau groupe les « Rocking Highlanders » qui joue à New York et à Cleveland. Cette formation comprend à différentes époques les saxophonistes JohnHARDEE, Red PRYSOCK, Benny GOLSON ou George KELLY, ainsi que le pianiste Sir Charles THOMPSON. Au cours des années 1950s il tourne avec son groupe et joue en résidence à Philadelphie, puis au « Village Gate » de New York (1962), au « Purple Manor » (1963) etc… Malade, il devient inactif pendant un certain temps. À la  fin de 1966 il reprend ses activités au « Copra Lounge » de New York. En 1968 il effectue une tournée en France avec l’organiste Milt BUCKNER, puis une autre tournée en 1970 avec le pianiste Jay McSHANN. En 1972 il joue brièvement dans la formation du pianiste Earl HINES et apparaît au « Newport Jazz Festival » l’année suivante. Il revient encore en France avec le saxophoniste Arnett COBB et le batteur Panama FRANCIS avec lequel il enregistre. Il a pris part à de nombreuses séances d’enregistrement avec le pianiste Clyde HART, le saxophoniste Coleman HAWKINS et le trompettiste Roy ELDRIDGE. Il apparaît à la « Grande Parade du Jazz » de Nice en 1979 et arrête sa carrière après une sérieuse opération.

 

                        Il est décédé le 4 mars 1989.