Eddy LOUISS

(Organiste – Pianiste – Chef d’orchestre)

Eddy LOUISS

Né à Paris (France) le 2 mai 1941

Décédé à Poitiers (France) le 30 juin 2015

Son vrai nom est Edouard LOUISE.

Son père le martiniquais Pierre LOUISE (Louiss) était guitariste et trompettiste.

Enfant il étudie le piano, le vibraphone et la trompette.

En 1954 il joue occasionnellement dans l’orchestre de son père.

Il suit les cours du « Conservatoire de Paris » et travaille dans les clubs de cette ville avec le contrebassiste Jean-François JENNY-CLARK et le batteur Aldo ROMANO, puis de 1961 à 1963 chante comme membre du groupe vocal « The Double Six » avec lequel il tourne au Canada et aux USA.

Après le service militaire il poursuit une double carrière comme accompagnateur du chanteur Claude NOUGARO et comme jazzman.

En 1964 il joue de la trompette et de l’orgue Hammond B3 dans le grand orchestre d’Ivan JULLIEN, travaille avec le guitariste Jimmy GOURLEY au « Blue Note » de Paris et reçoit le Prix « Django Reinhardt » de l’ « Académie du Jazz ».

Il joue de l’orgue avec le pianiste Art TAYLOR (1966) et comme membre du trio « HLP » avec le batteur Daniel HUMAIR et le violoniste Jean-Luc PONTY (1966-68).

Il travaille également avec le vibraphoniste Claude GUILHOT (1965), le batteur Elvin JONES (1965-66), le « Paris Jazz All  Stars », le saxophoniste Herb GELLER (1966), le trompettiste Ivan JULLIEN (1966, 1969, 1972), le saxophoniste Benny WATERS (1967), le trompettiste Bill COLEMAN (1967-68) et le guitariste Barney KESSEL (1969).

À partir de 1968 il joue en trio avec le batteur Kenny CLARKE et Jimmy GOURLEY puis, forme ses propres trios qui à différentes époques comprennent les guitaristes Pierre CULLAZ ou René THOMAS et les batteurs Aldo ROMANO, Kenny CLARKE ou Bernard LUBAT.

En 1970 il joue à l’ « Apollo » de New York, tourne au Japon et joue avec le saxophoniste John SURMAN, le contrebassiste Percy HEATH et le batteur Connie KAY.

Il joue du piano avec le saxophoniste Johnny GRIFFIN au « Jazzland » à Paris pendant neuf mois et tourne avec René THOMAS et Bernard LUBAT au sein du groupe dirigé par le saxophoniste Stan GETZ avec lequel il enregistre en 1971.

Il reforme ensuite son propre trio, puis passe une grande partie de la décade dans les shows de variété et joue aussi avec le batteur Tony WILLIAMS et le tromboniste Slide HAMPTON (les deux en 1972), le violoniste Stéphane GRAPPELLI (1972, 1975, 1977), Bernard LUBAT (1973), les trompettistes Alain BRUNET (1975) et Roger GUÉRIN (1975) et le saxophoniste Michel PORTAL (1979).

Il forme un nouvel orchestre en 1977 et à partir de 1986 un big band « Multicolor Feeling ».

Il enregistre en 1994 en duo avec le pianiste Michel PETRUCCIANI.

Il est décédé en juin 2015