Montgomery Bernard «Monty» ALEXANDER

(Pianiste)

Né à Kingston (Jamaïque) le 6 juin 1944

Il joue des calypsos et le boogie-woogie dès l’âge de quatre ans, et deux ans plus tard commence l’étude du piano classique. C’est à l’âge de quatorze ans qu’il s’oriente vers le jazz après avoir entendu des enregistrements de Louis ARMSTRONG et de Nat «King» COLE.

En 1961 il se rend à Miami (Floride) et commence à jouer dans des clubs locaux, bien que devant lutter pour travailler au début de sa carrière. Durant une période, il joue de la guitare basse électrique comme accompagnateur de chanteurs de night clubs avant que Frank SINATRA et un ami chanteur (Jilly Rizzo) l’amène à New York pour un engagement avec le guitariste Les SPANN. Il y reste près de deux ans. Il enregistre ses premiers albums en 1964-65 à Los Angeles et en 1967 retourne à New York pour jouer au «Minton’s Playhouse» et d’autres clubs. Durant cinq saisons d’été, il joue avec le vibraphoniste Milt JACKSON et le contrebassiste Ray BROWN, enregistrant avec ces musiciens. Il forme ensuite son propre trio avec lequel il tourne en Europe régulièrement à partir de 1974. Il joue en 1976 au Festival de Montreux avec beaucoup de succès.

Au début des années quatre-vingts, Emily REMLER joue de la guitare avec le trio (Ils ont été mariés de 1982 à 1985). Avec le guitariste Herb ELLIS et Ray BROWN il est membre du «Triple Threat» à partir de 1982. Le groupe enregistre en «live» au Japon au début des années quatre-vingt-dix. On peut le voir accompagnant la chanteuse Barbara HENDRICKS dans une video «Tribute to Duke Ellington» filmé à Montreux au Festival de 1994.

Il continue à se produire avec son trio.