«Sweet» EmmaBARRETT

(Pianiste et chanteuse)


( ici avec Percy Humphrey, tp)

Née à La Nouvelle-Orléans (Louisiane) le 25 mars 1897

Décédée à La Nouvelle-Orléans (Louisiane) le 28 janvier 1983

Elle devient professionnelle dès le début des années vingt. Ayant l’habitude de rythmer son jeu par de petites clochettes accrochées à une jarretière portée au mollet de la jambe droite, elle reçoit le surnom de «The Bell Gal».

Elle fait ses premières prestations avec le «Papa Celestin’s Original Tuxedo Orchestra» en 1923. Le batteur «Baby» Dodds se souvient qu’elle avait de grands yeux : aussi les musiciens l’appelaient entre eux «Eyes» et elle jouait du beau piano. De 1925 à 1936 elle joue avec le tromboniste William «Bebe» RIDGLEY, puis avec le trompettiste Sidney DESVIGNE, John ROBICHAUX et Armand J. PIRON.

Au cours des années cinquante elle joue au «Happy Landing» et, à partir de 1961, se produit régulièrement au «Preservation Hall». Elle tourne aussi avec sa formation du Preservation Hall et travaille à Memphis, Minneapolis et à Disneyland. Elle enregistre un album «Sweet Emma Barrett and her New Orleans Music» en 1963.

En 1967 une attaque la prive de l’usage de sa main gauche, mais elle continue néanmoins à jouer jusqu’à sa mort, chantant et ne se servant que de sa main droite au piano.

Elle est décédée à La Nouvelle-Orléans le 28 janvier 1983.