Floyd R. BEAN

(Pianiste et arrangeur)


(Bob Casey, b - Floyd Bean - Baby Dodds, dr)

Né à Grinnell (Iowa) le 30 août 1904

Décédé à Cedar Rapids (Iowa) le 9 mars 1974

Il commence par jouer de la batterie à l’école, mais au Collège passe à l’étude du piano. En 1919, à quinze ans, il dirige son propre groupement. Au début des années vingt il travaille avec Heinie GREISHENBACK, Bill HOGAN et avec les «Hawkeye Melody Boys» au «Linwood Inn» de Davenport (Iowa) où le trompettiste Bix Beiderbecke joue quelquefois avec l’orchestre. Plus tard il joue dans le «Cy Mahlberg’s Band» et l’«Earl Hunt’s Band». Il effectue ses premiers enregistrements avec les «Fred Dexter’s Pennsylvanians» en 1930. Il revient à Davenport en 1932 pour travailler avec le «Jimmy Hick’s Band». En 1933 il se rend à Chicago où il étudie l’écriture des arrangements et joue dans un orchestre dirigé par le clarinettiste Eddie NEIBAUR (1934-35).

À partir de 1937 il joue au «Three Deuces» avec le trompettiste Jimmy McPARTLAND avec lequel il enregistre une séance de jazz classique de Chicago pour Decca (1939). Il joue aussi brièvement et enregistre avec Bob CROSBY (1939). En 1940 il rejoint le trompettiste «Wingy» MANONE, dirige son propre trio et passe dix mois dans le «Boyd Raeburn’s Orchestra» (1943). Il dirige à nouveau son propre orchestre pour une résidence de six mois au «Brass Rail», puis devient membre du grand orchestre du chanteur populaire Eddie STONE (1944-45). Il occupe ensuite le poste de second pianiste et écrit les arrangements pour l’orchestre du pianiste Jess STACY (1945).

Par la suite il continue à jouer en free lance comme sideman avec de petits groupements : le trompettiste Paul MARES et Sidney BECHET (1948), le tromboniste Miff MOLE (1950). Après 1950 il tourne et enregistre avec le trompettiste Muggsy SPANIER (1950-52), le tromboniste George BRUNIS (1953 à 57), le trompettiste Bob SCOBEY (1958), à nouveau avec George BRUNIS (1958-59). Il enregistre aussi avec Muggsy SPANIER (1956), Jimmy McPARTLAND (1959) et joue avec le clarinettiste Bill REINHARDT (1960).

Il passe les années soixante à Cedar Rapids (Iowa) où il décède le 9 mars 1974.