James, Hubert «Eubie» BLAKE

(Pianiste et compositeur)

Né à Baltimore (Maryland) le 7 février 1887

Décédé à New York le 12 février 1983

À l’âge de six ans, ses parents, d’anciens esclaves, achètent un orgue d’appartement pour lui faire prendre des leçons. Un peu plus tard il étudie la théorie musicale avec un musicien local : Llewelyn WILSON. Adolescent, il commence à jouer dans des «rent-parties» et entame une carrière professionnelle à l’âge de quinze ans. L’année suivante en 1903 il compose son premier rag pour piano «Sounds of Africa» (plus tard renommé «Charleston Rag»).

En 1905 il tourne avec un «médicine show», puis travaille comme accompagnateur de Madison REED. De 1907 à 1915 il travaille souvent au «Goldfield Hotel» de Baltimore.

Tandis qu’il joue au «River View Park» il commence une longue association avec le chanteur et compositeur Noble SISSLE. Ils ont un succès immédiat avec «It’s All Your Fault» interprété par la chanteuse Sophie TUCKER. Ils se rendent ensemble à New York et rejoignent le «James Reese Europe’s Society Orchestra».

Après la première Guerre Mondiale ils forment le duo piano et chant : «Dixie Duo». En 1921 ils écrivent et produisent la revue «Shuffle Along» qui reste à l’affiche pendant quatorze mois à Broadway, puis part en tournée. En 1924 ils présentent un nouveau show «In Bamville», renommé «The Chocolate Dandies» puis se rendent en Europe où ils jouent souvent à Londres (1925-26) et aussi à Dublin. Ils rentrent à New York en avril 1926.

Blake reste aux U.S.A. tandis que Sissle repart en Europe. Au cours de la fin des années vingt et au début des années trente, il compose la musique de nombreux shows et revues, entre autre la revue «Blackbirds». Durant ces années il compose plus de 300 chansons avec le concours de divers paroliers.

Pendant la seconde Guerre Mondiale il tourne comme directeur musical des productions USO (United States Overseas). En 1946 il cesse de se produire pour se consacrer à l’étude de la composition. Il apparaît occasionnellement à la télévision avec Noble Sissle et dans quelques concerts.

En 1969 il joue en vedette avec grand succès au «New Orleans Jazz Festival».

Ayant fait ses premiers disques en 1917, il continue à enregistrer comme soliste ou avec son orchestre au cours des années trente. Le «Ragtime Revival» des années cinquante reporte l’attention sur lui comme le pianiste le plus représentatif de ce style et relance sa carrière. Il enregistre un album «The wizzard of the ragtime piano» qui obtient un vif succès, et en 1969 un autre album intitulé : «The eighty-six years of Eubie Blake».

Au cours des années soixante-dix il revient en Europe et se produit à la «Grande Parade du Jazz» de Nice (France). Un show : «Eubie», retrace sa carrière à Broadway.

Sa plus célèbre composition demeure «Memories of you».

Il est décédé à New York le 12 février 1983.