Raphael Hommer «Ray» BRYANT

(Pianiste et compositeur)

Né à Philadelphie (Pennsylvanie) le 24 décembre 1931

Décédé à New York City le 2 juin 2011

Frère du contrebassiste Tom BRYANT, sa mère et sa sœur jouaient du piano.

À l’école, il commence par jouer de la contrebasse, et ce n’est qu’à la fin de ses études secondaires qu’il se tourne vers le piano.

Il débute en 1947 avec l’orchestre de Mickey COLLINS, et, en 1949, joue et enregistre avec le guitariste Tiny GRIMES. Il joue ensuite comme pianiste maison au «Blue Note» de Philadelphie à partir de 1953. Il accompagne les musiciens de passage : Charlie PARKER, «Dizzy» GILLESPIE, Miles DAVIS, Sonny STITT, Sonny ROLLINS. Il enregistre son premier album sous son nom en 1955, et en 1956 il remplace Richie Powell au sein du quintette du batteur Max ROACH. En 1956-57 il accompagne en trio la chanteuse Carmen McRAE et, en 1957-58, il fait partie , avec son frère Tom, du trio du batteur Jo JONES avec lequel il enregistre. En 1959 il joue avec le trompettiste Charlie SHAVERS, le tromboniste Curtis FULLER et Max ROACH, puis forme son propre trio. Il obtient son premier succès commercial en 1960 avec «Little Susie».

En 1959 il s’installe à New York où il joue au «Métropole» avec des musiciens tels que les trompettistes Roy ELDRIDGE et Charlie SHAVERS, le saxophoniste Coleman HAWKINS, mais aussi avec des musiciens bop tels que les saxophonistes Sonny ROLLINS et Benny GOLSON et le trompettiste Lee MORGAN. À partir de 1972 il vient souvent en Europe et continue à enregistrer avec les saxophonistes «Zoot» SIMS (1976), Benny CARTER (1977) et Lionel HAMPTON avec lequel il fait sa première visite en Angleterre en 1978. En 1989, il fait une tournée au Japon, et au milieu des années quatre-vingt-dix, il enregistre avec le contrebassiste Ray BROWN et le batteur Lewis NASH.

Il est décédé à New York City le 2 juin 2011.