Richard Durant «Dick» CARY

(Pianiste, trompettiste et arrangeur)


( ici avec Jack Teagarden, tb et Louis Armstrong, tp, concert Town Hall 1947)

Né à Hartford (Connecticut) le 10 juillet 1916

Décédé à Glendale (Californie) le 6 avril 1994

Dès l’enfance il apprend le violon et joue dans le «Hartford Symphony Orchestra» pendant ses études secondaires.

Plus tard, il apprend le piano et joue en soliste en résidence chez «Nick’s» à New York en 1942. En 1943 il écrit des arrangements pour Benny GOODMAN. Il joue pendant un mois (août 1943) dans le «Casaloma Band», puis travaille avec Brad GOWANS avant d’effectuer son service militaire de 1944 à 1946. Durant cette période il participe à des émissions de radio avec le clarinettiste Joe MARSALA (février 1944), joue dans plusieurs concerts organisés par le guitariste Eddie CONDON au «Ritz Theater» (octobre 1944-mars 1945) et enregistre avec les trompettistes «Muggsy» SPANIER (1944) et «Wild Bill» DAVISON (1945).

Démobilisé, il rejoint l’orchestre du trompettiste Billy BUTTERFIELD avec lequel il enregistre à l’alto horn (instrument de fanfare en cuivre et à pistons). Fin 1946 il dirige son propre orchestre à Meridan (Connecticut). D’août 1947 à janvier 1948 il est le pianiste du «Louis Armstrong’s All Stars» avec lequel il apparaît dans un show télévisé (1948).

En 1949-50 il tient le piano dans l’orchestre du saxo-clarinettiste Jimmy DORSEY et joue de l’alto horn dans des shows télévisés d’Eddie CONDON pour qui il écrit aussi des arrangements. Au cours des années cinquante il travaille en studio, mais continue à jouer pour diverses dates ponctuelles avec «Muggsy» SPANIER (fin 1952). Il travaille et enregistre aussi avec Eddie CONDON également à la trompette (1954), avec le trompettiste Bobby HACKETT comme alto horn et arrangeur à partir de 1956. En 1958 il joue avec le trompettiste Max KAMINSKI et continue à arranger et à composer. En 1959 il se rend sur la côte ouest et travaille en free lance comme compositeur et arrangeur, jouant aussi avec le chef d’orchestre Bob CROSBY, le trompettiste «Red» NICHOLS, le batteur Ben POLLACK etc… Au printemps 1964 il tourne dans l’est avec Eddie CONDON et joue cette même année au «Festival de Newport» avec le clarinettiste «Pee Wee» RUSSELL. Il travaille ensuite quelque temps à Los Angeles avec le clarinettiste Matty MATLOCK.

Des années soixante-dix aux années quatre-vingt-dix il continue à tourner, jouant du piano, de la trompette et de l’alto horn. Il enregistre en Europe avec le «Barrelhouse Jazzband» en 1975 et aux U.S.A. comme leader en 1980. Au cours des années quatre-vingts il travaille dans le sud de la Californie comme membre du «Great Pacific Jazz Band» dirigé par le chanteur et banjoïste Bob RINGWALD. Il continue ensuite à travailler régulièrement au piano, se produisant en vedette dans plusieurs festivals de Jazz américains.

Il est décédé à Glendale (Californie) le 6 avril 1994.