Tommy Lee FLANAGAN

(Pianiste)


(source internet)

Né à Detroit (Michigan) le 16 mars 1930

Décédé à New York City le 16 novembre 2001

Il commence par étudier la clarinette à l’âge de six ans, et à onze ans se met à l’étude du piano classique, s’étant familiarisé dès son plus jeune âge avec l’instrument familial.

Dès l’âge de treize ans il travaille professionnellement autour de Detroit et, plus tard en 1947, il rejoint le vibraphoniste Milt JACKSON et le guitariste Kenny BURRELL au sein du septette du saxophoniste Lucky THOMPSON et joue également avec le saxophoniste Rudy RUTHERFORD. Il s’exprime dans un style influencé par Art Tatum, Teddy Wilson, Hank Jones et Bud Powell.

Durant son service militaire (1951-53) il rejoint le saxophoniste Billy MITCHELL dont le groupe comprend le trompettiste Thad JONES et son frère le batteur Elvin JONES au «Bluebird Inn». En 1954 il devient membre du «Burrell’s Band». En 1956 il se rend avec Burrell à New York où il remplace occasionnellement Bud Powell au «Birdland». Il est alors profondément touché par la musique de Charlie PARKER. De septembre 1956 à septembre 1957 il travaille avec le contrebassiste Oscar PETTIFORD et avec le tromboniste Jay Jay JOHNSON. En septembre et octobre 1957 il est avec le trompettiste Miles DAVIS, puis de nouveau avec Jay Jay JOHNSON de janvier à octobre 1958. Fin 1958 il dirige son propre trio, puis rejoint le tromboniste Tyree GLENN, le trompettiste Harry EDISON (1959-60) et le saxophoniste Coleman HAWKINS (1961-62), incluant une tournée au Royaume Uni en 1962 avec Hawkins et le trompettiste Roy ELDRIDGE. Il joue ensuite en trio avec le guitariste Jim HALL et le contrebassiste Percy HEATH au «Five Spot».

Il se fait surtout connaître comme pianiste et directeur musical de la chanteuse Ella FITZGERALD avec qui il travaille un certain nombre d’années : Juillet-août 1956, février 1963 à décembre 1965, à la fin de 1968 et à l’automne 1978. Il est également directeur musical du chanteur Tony BENNETT en 1966.

En 1978, lassé d’accompagner des chanteurs, il commence à travailler avec de petites formations, surtout en trio avec basse et batterie. Ces groupes continuent à jouer au cours des années quatre-vingts et quatre-vingt-dix avec divers partenaires.

Il est décédé à New York City le 16 novembre 2001.