Raymond FOL

(Pianiste)


(Raymond Fol et Cat Anderson (tp) - source internet)

Né à Paris (France) le 28 avril 1928

Décédé à Paris (France) le 1er mai 1979

Frère du saxophoniste alto Hubert FOL.

Issu d’une famille de musiciens, il apprend le piano dès l’âge de cinq ans. Avec son frère et Boris VIAN, il joue du jazz traditionnel avec le clarinettiste Claude ABADIE, enregistrant en 1945 et 47. En 1947 il rejoint le saxophoniste soprano Pierre BRASLAVSKY , et depuis 1946 fait partie avec son frère des «Be Bop Minstrels», groupe avec lequel il enregistre en novembre 1948. En 1949 il joue avec le saxophoniste ténor Jean-Claude FORENBACH pour l’ouverture du «Club Saint-Germain» à Paris, puis joue avec Django REINHARDT avec qui il enregistre au cours des derniers mois de leur association (1949 à janvier 1952). Il joue et enregistre également avec le trompettiste Roy ELDRIDGE et avec le saxophoniste alto Johnny HODGES (1950).

En 1952 il tourne et enregistre avec le trompettiste Dizzy GILLESPIE, puis joue comme membre de l’orchestre du clarinettiste Claude LUTER pour accompagner Sidney BECHET (enregistrant sous la direction Bechet). De 1954 à 1957 il accompagne souvent les musiciens américains de passage au «Club Saint-Germain». Il travaille aussi régulièrement avec le saxophoniste ténor Guy LAFITTE (enregistrant avec lui en 1954, 1960; 1962 et 1963), avec le violoniste Stéphane GRAPPELLI (enregistrant avec lui en 1957 et 1969). Il passe une année à Rome en 1958, puis dirige un trio au «Mars Club» de Paris en 1961. En 1963 il est membre du quintette du batteur Kenny CLARKE au «Club Saint-Germain» et en 1969 travaille comme soliste invité avec l’orchestre de Duke ELLINGTON et joue avec le saxophoniste ténor Paul GONSALVES (1970) et avec le trompettiste «Cat» ANDERSON (1977).

Après avoir joué avec la «Swing Machine» du saxophoniste ténor Gérard BADINI, il forme en 1976 son propre «Jazz Five». En 1978 il participe à une tournée «Tribute to Duke Ellington» avec «Cat» Anderson (tp), «Booty» Wood (tb), Harold Ashby (ts), Norris Turney (as), Aaron Bell (b) et Sam Woodyard (dms).

Il est décédé à Paris (France) le 1er mai 1979.