John Albert «Johnny» GUARNIERI

(Pianiste)


(source internet)

Né à New York city le 23 mars 1917

Décédé à Livingstone (New Jersey) le 7 janvier 1985

Son père était violoniste et professeur de musique.

Il commence par étudier le piano classique à l’âge de dix ans et se tourne vers le Jazz après avoir rencontré Art TATUM et Willie «The Lion» SMITH, bien que ce dernier lui ait déconseillé de faire une carrière comme pianiste de jazz en raison de ses petites mains.

Il commence à jouer avec des orchestres locaux en 1935, puis avec le «George Hall’s Band» (1937-38) et quelque temps avec l’orchestre de Mike RILEY. En décembre 1939 il remplace Fletcher Henderson chez Benny GOODMAN avec lequel il demeure jusqu’en juillet 1940 lorsque l’orchestre est licencié. Il rejoint alors l’orchestre d’Artie SHAW jusqu’en février 1941. Il joue également en jam session avec le groupement du batteur Kenny CLARKE au «Minton’s Play House» de Harlem avant de retravailler avec Benny GOODMAN jusqu’en août 1941. Il revient à nouveau avec Artie SHAW, puis de février 1942 à mars 1943 il est dans l’orchestre de Jimmy DORSEY. Il travaille ensuite comme pianiste du «Raymond Scott’s CBS Radio Orchestra», doublant avec le trio du batteur Cozy COLE à l’«Onyx Club» avec le clarinettiste Hank d’AMICO. Ce trio accompagne également la chanteuse Billie HOLIDAY. En 1944 il rejoint le trio du contrebassiste «Slam» STEWART au «Three Deuces» et joue dans divers clubs de la 52nd Street. Il enregistre comme leader avec Cozy Cole, le saxophoniste Lester Young et Slam Stewart (1944), le saxophoniste Don Byas, Slam Stewart et le saxophoniste Ike Québec (1945) et Louis Armstrong (1944, 1947). Par la suite il travaille surtout en free lance et participe à de nombreuses émissions de télévision telles que «Broadway after dark», the «To Day Show» et les séries «Art Ford’s Jazz Party» (1958). En 1961 il accompagne Coleman HAWKINS et Roy ELDRIDGE dans le show télévisé «After Hours» (1961). Il travaille ensuite comme pianiste soliste dans le sud de la Californie au «Hollywood Plaza Hotel» à partir de 1962, et au «Charter House Hotel» à partir de 1966.

En 1975 il participe à une tournée européenne en hommage à «Fats» Waller avec le pianiste Pat FLOWERS, le bassiste Slam STEWART, le guitariste Jimmy SHIRLEY et le batteur Jackie WILLIAMS. Il enregistre en France avec le violoniste Stéphane GRAPPELLI et avec le tromboniste Vic DICKENSON et aussi comme leader. Il revient en Europe en 1983 et demeure actif jusqu’à sa mort qui survient à Livingstone (New Jersey) le 7 janvier 1985.