Clyde HART

(Pianiste & arrangeur)


(de gauche à droite : debout Clyde Hart, Cozy Cole, Mack Walker - assis Jonah Jones, Bobby Bennett, Stuff Smith)

Né à Baltimore (Maryland) en 1910

Décédé à New York City le 19 mars 1945

Il obtient son premier travail professionnel avec l’orchestre du contrebassiste et tubiste Jap ALLEN (1930 à avril 1931). Il travaille ensuite avec l’orchestre dirigé par la chanteuse Blanche CALLOWAY (la sœur de Cab) de 1931 à 1933, puis avec les «McKinney’s Cotton Pickers» (fin1933 à 1934) et de nouveau avec Blanche CALLOWAY en 1935.

Il se fixe à New York en 1936 et dirige son propre quartette au «Brittwood Club», écrit des arrangements pour Andy KIRK et joue aussi en soliste dans divers clubs. Il enregistre avec le trompettiste Henry «Red» ALLEN, la chanteuse Billie HOLIDAY etc…

Il gagne sa réputation comme membre des «Stuff Smith’s Onyx Club Boys» (de fin 1936 au milieu de 1937). Il enregistre avec Lionel HAMPTON (1937, 1939), le saxophoniste Leon «Chu» BERRY et le trompettiste Roy ELDRIDGE (1938) et rejoint l’orchestre des dix musiciens de Roy ELDRIDGE en 1939 à l’«Arcadia Ballroom». Début 1940 il joue dans la petite formation réunie par le saxophoniste Lester YOUNG après son départ de chez Count Basie, et qui joue au «Monroe’s Uptown House» et au «Minton’s Playhouse». Par la suite il travaille avec le trompettiste Frankie NEWTON avant de rejoindre le sextette du contrebassiste John KIRBY (fin 1942-1943). En 1944 il joue brièvement avec le tromboniste Wilbur De PARIS et avec le saxophoniste Walter «Foots» THOMAS.

Au cours de l’été 1944 il joue plusieurs mois avec le guitariste Tiny GRIMES. À l’automne il dirige son propre orchestre au «Tondelayo Club» de New York et au début de 1945 joue avec lez saxophoniste Don BYAS, puis avec le quintette du contrebassiste Oscar PETTIFORD au «Spotlite».

Il est mort de la tuberculose à New York le 19 mars 1945.