Horace W. HENDERSON

(Pianiste, compositeur, arrangeur et chef d’orchestre)


(de gauche à droite : John Kirby, b - Horace Henderson, p - Bernard Addison, g - Walter Johnson, dr)


Né à Cuthbert (Géorgie) le 22 novembre 1904

Décédé à Denver (Colorado) le 29 août 1988

Frère cadet de Fletcher HENDERSON.

Il commence l’étude du piano à quatorze ans. Étudiant à la «Wilberforce University», il joue localement, en tournée et à New York (été 1925) avec son orchestre «The Collegians». Il joue en résidence à Lawrence (Massachusetts) et commence à tourner régulièrement jusqu’à l’été 1926. Le trompettiste Freddie JENKINS (futur ellingtonien) joue avec les «Collegians» à leur début. Benny CARTER les rejoint lorsque l’orchestre revient de New York, et le trompettiste Rex STEWART (autre futur ellingtonien) devient membre de la formation l’année suivante après le départ de Benny Carter.

Il continue à diriger les «Collegians» après la fin de ses études, gagnant une bataille d’orchestres l’opposant aux «McKinney’s Cotton Pickers» au «Graystone Ballroom» de Detroit au cours de l’été 1927 et décroche une résidence au «Savoy Ballroom» de New York à partir de février 1928 lorsque Benny CARTER les rejoint. Carter prend alors la direction du groupe et Henderson le quitte pour rejoindre l’orchestre de Sammy STEWART à Chicago et une tournée dans l’Ohio. En octobre 1928 il reforme ses «Collegians» sous le nom de «Dixie Stompers», orchestre comprenant le trompettiste Roy ELDRIDGE, remplacé en 1929 par Jonah JONES. Il tourne en 1929, jouant dans plusieurs résidences à New York (1929-31) ; «Rockland Palace», «Connie’s Inn» etc… Laissant la direction à Don REDMAN, il continue à travailler avec lui jusqu’au début de 1933, travaillant pendant une semaine avec le «Duke Ellington Orchestra» à New York en novembre 1932. Du début de 1933 à la fin de 1934 il joue dans l’orchestre de son frère Fletcher. Il dirige encore son propre orchestre avant de travailler avec le contrebassiste et violoniste Vernon ANDRADE à New York à partir du printemps 1935. Il rejoint Fletcher au début de 1936 et le quitte pour former un big band jouant en résidence au «Swingland» de Chicago (juillet 1937). L’orchestre comprend entre autres les trompettistes Emmett BERRY et Ray NANCE ainsi que le saxophoniste Elmer WILLIAMS. Il joue au «Savoy» de Chicago en 1938 et en tournée. En janvier 1939 il est au «Grand Terrace» de Chicago et par la suite au «5100 Club».

En 1940, ayant licencié son orchestre, il prend la direction de l’orchestre de Nat TOWLES, enregistrant en octobre 1940, et devient arrangeur pour Charlie BARNET. Il écrit aussi pour Jimmy DORSEY et joue dans l’orchestre de Fletcher au début de 1942. Avec Charlie Barnet il contribue à la découverte de la jeune chanteuse Lena HORNE. Il reforme un autre groupe avant d’être incorporé dans l’armée en novembre 1942. Libéré en août 1943, il travaille comme accompagnateur de Lena HORNE, comme arrangeur et road manager, revenant occasionnellement dans l’orchestre de son frère Fletcher (1945-47). De 1947 à 1949 il effectue une longue résidence au «Million Dollar Theatre» de Los Angeles. De septembre 1949 au printemps de 1950 il dirige de petits groupements. Il accompagne aussi brièvement la chanteuse Billie HOLIDAY.

Au cours des années 1950s il dirige une petite formation à Minneapolis, Les Vegas, en Californie etc… Au début des années 1960s il travaille avec la «Billy Williams Revue» et tourne avec son propre big band. Au cours des années 1960s il travaille souvent à Denver (Colorado).

Il a écrit de nombreux arrangements pour les orchestres de Fletcher HENDERSON, Benny GOODMAN, Charlie BARNET, le «Casa Loma Orchestra», Jimmy et Tommy DORSEY, Earl HINES, Jimmie LUNCEFORD etc…

Il est décédé à Denver (Colorado) le 29 août 1988.