Louella Jane JARVIS (née Nosette)

(Pianiste et organiste)


(source internet)

Née à Vincennes (Indiana) le 31 octobre 1915

Décédée à Englewood (New Jersey) le 25 janvier 2010

De l’âge de cinq ans au milieu de son adolescence, elle prend des leçons de piano classique à l’Université de Vincennes.

Elle devient professionnelle autour de l’âge de neuf ans et après que sa famille se soit installée à Gary (Indiana), elle devient la pianiste maison de la station de radio locale WJKS alors qu’elle n’a que treize ans. À Chicago elle étudie au «Bush Conservatory» (1929-30), au «Chicago Conservatory» (1933) et à la «De Paul University» (1935-37).

En 1938 elle co-dirige un quintette avec le saxophoniste alto Johnny BOTHWELL. Sept ans plus tard elle se rend à Milwaukee où elle joue localement, travaillant comme musicien de studio pour la chaîne de télévision WTMJ. En 1954 elle rejoint le sextette du violoniste Eddie SOUTH, puis devient l’organiste des «Milwaukee Braves Baseball Team» de 1954 à 1962.

En 1962 elle s’installe à New York et travaille pour la Muzak Corporation (1963-78) et comme organiste pour les «New York Mets» (1964-79). En 1978 elle décide de poursuivre une carrière de jazz et travaille avec la chanteuse Helen HUMES, avec Lionel HAMPTON et avec le trompettiste Clark TERRY. De 1981 à 1996 elle joue en duo avec le contrebassiste Milt HINTON. En 1985 elle se produit au «Edinburgh Jazz Festival» et apparaît régulièrement au «Lionel Hampton Jazz Festival» de Moscow (Idaho) ainsi que dans divers évènements internationaux. En 1995 elle est honorée par l’inauguration du «Jane Jarvis Jazz Invitational Jazz Festival» à Tampa (Floride). Elle dirige son propre trio comprenant le contrebassiste Jay LEONHART et le batteur Grady TATE, et en 1994 devient membre des «Statesmen of Jazz» avec qui elle tourne internationalement jusqu’à la fin des années 1990s.

On peut la voir dans la video «Statesmen of Jazz» filmée en 1994. En 1998 elle joue en résidence au «Zinno’s» de New York, dirigeant un trio avec le tromboniste Benny POWELL et le contrebassiste Earl MAY et reçoit la distinction de Docteur Honoris Causa de l’Université de Vincennes.

Elle est décédée à Englewood (New Jersey) le 25 janvier 2010.