Epstein Melvin «Mel» POWELL

(Pianiste et arrangeur)

Né à New York City le 12 février 1923

Décédé à Los Angeles (Californie) le 24 avril 1998

Il commence l’étude du piano classique dès l’âge de quatre ans, mais au début de l’adolescence il entend Teddy WILSON et se tourne vers le jazz. Il joue au baseball en semi-professionnel, mais après une sérieuse blessure au doigt, il doit choisir entre le sport et la musique.

À New York, il travaille avec le trompettiste Bobby HACKETT, le tromboniste Georg BRUNIS et le batteur «Zutty» SINGLETON (1939), joue et enregistre avec le trompettiste «Wingy» MANONE (1941), puis rejoint le trompettiste «Muggsy» SPANIER en avril 1941 et écrit des arrangements pour le pianiste et chef d’orchestre Earl HINES. C’est à cette époque qu’il change son nom en «Mel» Powell et joue et enregistre comme pianiste et arrangeur du clarinettiste Benny GOODMAN (mai 1941 à août 1942). Il est ensuite pendant peu de temps membre du CBS Orchestra sous la direction de Raymond SCOTT (1942).

Pendant son service militaire, il tourne et enregistre avec l’orchestre du tromboniste Glenn MILLER (1943) et enregistre à Paris avec le «Jazz Club American Hot Band» (1944, 1945) qui comprend Django REINHARDT, avec le batteur Ray McKINLEY (1945) et aussi comme soliste (1945). Après sa démobilisation, il est à nouveau membre du groupement de Benny GOODMAN (août 1945 à juin 1946) avec lequel il visite Los Angeles (début 1946). De retour à Los Angeles, il travaille dans les studios, enregistrant avec le J.A.T.P. (Jazz at The Philharmonic) en 1946 et passe ensuite un temps avec Benny GOODMAN (juillet 1947 à mars 1948), participant au film «A song is born» (1948). Il enregistre ensuite comme leader en 1947 et 1949.

En 1952 il étudie la composition à la «Yale University» avec Paul HINDEMITH, et par la suite poursuit une carrière de compositeur classique, abandonnant largement le Jazz entre 1953 et 1955. Toutefois il retravaille avec Benny GOODMAN et enregistre comme leader.

À partir de 1957 il est professeur à la «Yale University», et en 1969 il est nommé professeur et doyen de la «Fondation pour la Musique»à l’«Institut Californien des Arts» où il travaille au cours des trente années suivantes. En 1986 il se produit encore comme soliste de jazz avec un all-star swing en croisière sur le «Norway» (ex-France). Peu après, des douleurs neuro-musculaires l’obligent à s’arrêter de jouer.

Il est décédé à Los Angeles (Californie) le 24 avril 1998.