Charles Luckeyeth «Luckey» ROBERTS

(Pianiste et compositeur)


(source internet)

Né à Philadelphie (Pennsylvanie) le 7 août 1893

Décédé à New York le 5 février 1968

Dès son enfance il commence une carrière sur scène en tournant avec une troupe noire: les «Gus Seekes’Pickaninniesand Mayne Remington’s Ethiopian Prodigies», se produisant comme enfant chanteur, danseur, jongleur et acrobate.

Vers 1900 il apprend seul à jouer du piano et s’installe à New York vers 1910. En 1913 il publie sa première composition «Junk Man Rag». Il commence à jouer au «Little Savoy Club», puis en résidence au «Barron Wilkins» et tourne dans des circuits de vaudeville avec son propre orchestre. Vers le milieu de la décade, il est considéré comme un collègue de James P. JOHNSON, Eubie BLAKE et Willie «The Lion» SMITH, les meilleurs pianistes de Harlem. Il étudie la musique et écrit pour le théâtre en collaboration avec Alex ROGERS pour les lyrics. En 1917 leur comédie musicale «My People» est produite à New York, suivie de plusieurs autres moins marquantes.

Au cours des années 1930s et 1940s il est surtout connu comme chef d’orchestres jouant pour des associations, se produisant pour des engagements privés à New York, Boston, Washington etc… Il joue régulièrement pour les saisons d’été en Floride à Palm Beach. Depuis 1930, quatorze de ses comédies musicales ont été produites. De 1940 à 1954 il dirige un bar de Harlem: le «Luckey’s Rendez-vous». Il participe aux programmes de radio de Rudy BLESH «This is Jazz». Il compose pour le piano et l’orchestre, et ses œuvres sont jouées en concert à «Carnegie Hall» en 1939 et à «Town Hall» en 1941. En 1946 il enregistre pour le label CIRCLE. Il avait déjà enregistré quelques piano rolls en 1919 et 1923.

À la fin de sa vie il souffrait des séquelles de deux accidents de voiture, mais a continué à composer jusqu’à peu de temps avant sa mort survenue à New York le 5 février 1968.