Eugene Charles «Gene» SCHROEDER

(Pianiste)

Né à Madison (Wisconsin) le 5 février 1915

Décédé à Madison (Wisconsin) le 16 février 1975

Sa mère était pianiste et son père jouait de la trompette et dirigeait un orchestre local.

Il commence par étudier à la «Wisconsin School of Music» et, à onze ans, joue du piano dans l’orchestre de son père, doublant plus tard à la clarinette dans l’orchestre de son collège (vers 1930). Il passe un an à la «Wisconsin UniversityMusical School » (1932), puis se rend à Milwaukee en 1933. Il joue souvent à Milwaukee pendant plusieurs années, dirigeant son propre quintette et travaillant pour divers leaders dont le trompettiste «Wild Bill» DAVISON (occasionnellement) et assez longuement avec le «Stan Jacobson’s Band» au «Wisconsin Roof Ballroom», passant les saisons d’été au «Chanticlier» de Madison.

En 1939 il se rend à New York, jouant au «One Fifth Avenue», peu de temps avec le «Wes Westerfield Trio», puis avec son propre groupement au «Town tropic’s Club». En novembre 1940 il rejoint le saxo-clarinettiste Joe MARSALA à l’«Hickory House», et joue à la fin de l’année avec le frère de ce dernier, le trompettiste Marty MARSALA chez «Nick’s». À partir de l’été 1942 il travaille avec «Wild Bill» DAVISON à Chicago, Boston et New York. À nouveau chez «Nick’s» en octobre 1943, il joue avec le tromboniste Miff MOLE. Il commence ensuite à travailler avec le guitariste Eddie CONDON et fait l’ouverture de l’«Eddie’s Club» en décembre 1945.

Au cours des dix-sept années suivantes, il travaille presqu’exclusivement pour Eddie CONDON. Devenu free lance à New York, il joue brièvement avec les «Dukes of Dixieland», incluant une tournée au Japon au cours de l’été 1964. À la fin des années 1960s il travaille régulièrement avec le clarinettiste Tony PARENTI, puis fait un long séjour au «Wisconsin Hospital».

Il est décédé à Madison (Wisconsin) le 16 février 1975.