Jess Alexandria STACY

(Pianiste)

Né à Bird’s Point (Missouri) le 11 août 1904

Décédé à Los Angeles (Californie) le 1er juillet 1995

Il est en grande partie autodidacte et décroche sa première expérience professionnelle sur les riverboats au début des années 1920s. Vers le milieu de cette décade il se rend à Chicago où il travaille aux côtés du trompettiste «Muggsy» SPANIER et du clarinettiste Frank TESCHEMACHER dans un orchestre dirigé par le saxophoniste ténor Floyd TOWN (vers 1926-28) et participe à des émissions de radio. Il est très influencé par son séjour dans l’orchestre de Benny GOODMAN (juillet 1935-juillet 1939), ayant contribué au légendaire «Sing, Sing, Sing» acclamé au concert de «Carnegie Hall» en 1938. Il avait rarement l’opportunité de jouer en solo avec Goodman. Son jeu était inspiré d’Earl Hines et de Teddy Wilson. Ses premiers enregistrements en solo datent de 1935. Il a participé à des enregistrements importants avec Lionel HAMPTON, Harry JAMES, Eddie CONDON et Bud FREEMAN.

Il continue à travailler et à enregistrer avec des big bands populaires jusque dans les années 1940s, notamment avec Bob CROSBY (septembre 1939-1942), à nouveau avec Benny GOODMAN (décembre 1942-mars 1944) et Tommy DORSEY (décembre 1944-juin 1945). Il forme alors son propre big band (juillet 1945-mai1946) avec en vedette la chanteuse Lee WILEY (son épouse de l’époque). Après une nouvelle période avec GOODMAN (novembre 1946-mi-mars 1947), il se rend en Californie où après avoir à nouveau essayé de monter un big band sans succès (avril 1948), il joue le plus souvent en soliste dans les bars où le travail est peu rémunéré.

Peu après un bref retour avec GOODMAN (décembre 1959-janvier 1960) il cesse son activité de musicien professionnel. Cependant il apparaît en 1974 au «Festival de Newport» et joue au «Dixieland Jubilee» de Sacramento (Californie). Il donne un dernier concert en 1979 au «New Jersey Swing Club».

Il est décédé à Los Angeles le 1er juillet 1995.