Ernesto «Ernie» CACERES

(Saxophoniste alto et baryton et clarinettiste)


(photo source internet)

Né à Rockport (Texas) le 22 novembre 1911

Décédé à San Antonio (Texas) le 10 janvier 1971

Son frère Emilio (1897-1980) jouait du violon et son autre frère Pinero, mort en 1960, jouait de la trompette et du piano.

Il apprend la clarinette dès son plus jeune âge, puis la guitare et le saxophone.

Il commence à travailler avec des orchestres locaux dès 1928 et joue avec le trio familial. Il joue longtemps au sein de petites formations dirigées par son frère Emilio dans diverses résidences, notamment à Detroit et à New York. En 1937 l’«Emilio Caceres Trio» joue dans la «Benny Goodman’s Camel Caravan» (radio show) et enregistre. En 1938-39 il joue avec le trompettiste Bobby HACKETT puis en 1939-40 avec le tromboniste Jack TEAGARDEN. En 1940 il joue brièvement dans un «big band» dirigé par le pianiste Bob ZURKE, puis de février 1940 à l’été 1942 dans l’orchestre de Glenn MILLER. Il joue ensuite dans la formation de Johnny LONG à partir de mars 1943, puis avec Benny GOODMAN en octobre de la même année. En décembre 1943 il est avec le tromboniste Tommy DORSEY avant de revenir travailler en 1944 avec Benny GOODMAN, puis Woody HERMAN. Il rejoue ensuite fin 1944 avec Bobby HACKETT jusqu’à son départ à l’armée au printemps 1945. Démobilisé, il joue chez «Nick’s» à New York en 1946, puis avec le trompettiste Billy BUTTERFIELD en 1947.

Jouant souvent de l’alto ou du baryton, il joue également comme soliste de la clarinette. Il enregistre avec Sidney BECHET, «Muggsy» SPANIER et en 1947 avec Louis ARMSTRONG. Au cours des années quarante et cinquante il enregistre souvent dans des sessions dirigées par le guitariste Eddie CONDON.

En 1949 il joue avec son propre quartette à l’«Hickory Log» de New York et travaille régulièrement à la télévision dans l’orchestre de Gary MOORE de 1950 à 1956. À partir de novembre 1956 il est pour un an dans l’orchestre de Bobby HACKETT à l’ «Henry Hudson Hotel» de New York. Il devient ensuite free-lance, travaillant et enregistrant avec diverses formations jusqu’à son retour à San Antonio en 1962 où il joue avec le «Jim Cullum’s Happy Jazz Band» et le «Chuck Reilly’s Alamo City Jazz Band». Il fait son dernier enregistrement avec son frère Emilio en 1969.

Il est décédé à San Antonio (Texas) le 1e janvier 1971.