Michel De VILLERS

(Saxophoniste alto et baryton, clarinettiste et chef d’orchestre)


(photo source internet)

Né à Villeneuve-sur-Lot (France) le 13 juillet 1926

Décédé à Mont St. Aignan (France) le 25 octobre 1992

Son nom véritable est : Michel de Montaugé

Il étudie le saxophone dès l’âge de quatorze ans et fait ses débuts professionnels avec un quartette en 1943. En 1946 et 47 il joue et enregistre avec Django REINHARDT et effectue une tournée avec le trompettiste Rex STEWART en 1947.

Il travaille ensuite en qualité de membre de l’orchestre du Théâtre Édouard VII avec le saxophoniste Don BYAS, le trompettiste Bill COLEMAN et le vibraphoniste Geo DALY (1948).

Jusqu’en 1950 il joue le plus souvent du saxophone alto et à l’occasion de la clarinette ; mais par la suite il double également au saxophone baryton.

En 1948 il enregistre sous la direction du saxophoniste Jean-Claude FORENBACH et également avec le pianiste André PERSIANY (1949, 1954-55, 1958), le vibraphoniste Geo DALY (1950, 1953), le batteur Gérard «Dave» POCHONET (1953-54) et le pianiste Jack DIEVAL (1956-57, 1959).

Il enregistre également avec les musiciens américains de passage : les trompettistes «Buck» CLAYTON (1953), Jonah JONES (1954), Bill COLEMAN, sous le pseudonyme de «Low Reed» (1955-56) et avec le saxophoniste Lucky THOMPSON (1956). Il apparaît dans un court métrage, Jam Session (1951), avec Geo DALY et André PERSIANY.

Menant une carrière active, il se produit en Belgique, Autriche, Hollande, U.R.S.S. et Israël.Plus tard il collabore à la revue Jazz Hot et durant une longue période, il cesse son activité de musicien.

En 1980 il dirige un atelier musical avec le batteur Christian GARROS à Mont St. Aignan, près de Rouen. Ils tournent ensemble en quartette avec le trompettiste Roger GUÉRIN et le contrebassiste Pierre MICHELOT. En 1981 il forme un duo avec le guitariste Marc FOSSET.

Il est décédé chez lui, à Mont St. Aignan, le 25 octobre 1992.