«Captain» John HANDY

(Saxophoniste alto et clarinettiste)

Né à Pass Christian (Mississippi) le 24 juin 1900

Décédé à Pass Christian (Mississippi) le 12 janvier 1971

Il apprend la guitare, la mandoline et la batterie. Lorsqu’il a quinze ans il tient la batterie dans l’orchestre de son père qui joue du violon. Ses jeunes frères jouent aussi dans la formation : Julius tient la guitare et Sylvester (08.09.1908/12.10.1973) la contrebasse. Un an plus tard il apprend seul la clarinette et commence à jouer avec les trompettistes «Punch» MILLER, «Kid» RENA et Isiah MORGAN.

En 1918 il se rend à La Nouvelle-Orléans et devient pendant six ans membre de l’orchestre du trompettiste Tom «Kid» ALBERT. Il joue aussi avec le trompettiste Charlie LOVE (1919-20). Il travaille ensuite à Baton Rouge avec le banjoïste «Toots» JOHNSON (1924-26) et en 1927 il revient à La Nouvelle-Orléans pour jouer avec le trompettiste Guy KELLY.

En 1928 il se spécialise au saxophone alto. Quatre ans plus tard il forme avec son frère Sylvester les «Louisiana Shakers», un groupement qui joue avec succès au Texas, en Alabama et dans le Mississippi.

Au milieu des années trente, il joue avec le trompettiste «Kid» HOWARD, le tromboniste Jim ROBINSON et le trompettiste Lee COLLINS et en 1938, il travaille avec le cornettiste Charlie CREATH à St. Louis (Missouri). De retour à La Nouvelle-Orléans il joue avec le «Young Tuxedo Brass Band» durant les années quarante et avec le trompettiste «Kid» CLAYTON au cours des années cinquante. En 1961 il rejoint le trompettiste «Kid Sheik» COLAR (de son vrai nom : George COLA) avec qui il joue souvent de la clarinette. C’est à cette époque qu’il reçoit le surnom de «Captain» qui lui est donné par le banjoïste Fred Minor en raison de la manière autoritaire avec laquelle il dirige les répétitions.

Par la suite il joue souvent au «Preservation Hall» et fait des tournées en Angleterre, sur le continent européen, au Canada et au Japon (1967). Il apparaît aussi au «Festival de Newport» avec l’«Eureka Brass Band» et avec le «De De and Billie Pierce’s Preservation Hall Group» (1970).

Au cours des années soixante, il enregistre avec COLAR, Polo BARNES, «Punch» MILLER et le «Young Tuxedo Group» (tous en 1960), «Kid» HOWARD (1962) et avec le trompettiste Alvin ALCORN (1964).

Il est décédé à Pass Christian (Mississippi) le 12 janvier 1971.