Otto «Toby» HARDWICK

(Saxophoniste alto, baryton et basse)


(derrière lui, de gauche à droite: Johnny Hodges, Barney Bigard, et Harry Carney)

Né à Washington D.C. le 31 mai 1904

Décédé à Washington D.C. le 5 août 1970

Son nom est parfois orthographié Hardwicke (avec un e), mais l’orthographe correcte est sans e.

À l’âge de quatorze ans il commence par apprendre la contrebasse à cordes, puis change pour le «C» melody saxophone avant de se spécialiser à l’alto.

Il est à Washington un des premiers associés de Duke ELLINGTON et travaille avec le banjoïste Elmer SNOWDEN au «Murray’s Casino» de Washington (1922). En 1923 il se rend à New York avec Ellington et participe aux premières expériences du chef. En mars 1923 il joue une semaine avec le clarinettiste Wilbur SWEATMAN et dans plusieurs résidences avec Elmer SNOWDEN, jouant occasionnellement du violon et de la contrebasse dans le milieu des années vingt.

Il travaille régulièrement avec Duke ELLINGTON à partir du printemps de 1928, puis il quitte l’orchestre pour un temps afin de visiter l’Europe. Il travaille à Paris avec divers groupements, dont un sous sa direction et un autre sous celle du chanteur Noble SISSLE. En 1929 il rentre à New York pour jouer avec «Chick» WEBB, puis il forme un nouveau groupe qui joue souvent au «Hot Feet Club» de Greenwich Village. L’orchestre comprend les saxophonistes «Chew» Berry et Garvin Bushell ainsi que «Fats» Waller au piano et a l’honneur de battre l’orchestre de Duke Ellington lors d’une «bataille d’orchestres». «Fats» Waller est ensuite remplacé par James P. Johnson et plus tard par Count Basie.

Après avoir brièvement rejoué avec Elmer SNOWDEN en 1932, il rejoint l’orchestre de Duke ELLINGTON au printemps 1932. Au cours de cette seconde période il se concentre sur le travail de section, prenant à l’occasion quelques solos sur des ballades. Il enregistre comme soliste dans des petites formations dirigées par le batteur «Sonny» GREER en 1945.

Il quitte finalement Ellington en mai 1946 et abandonne peu après le métier de musicien. Il devient alors directeur d’un hôtel, puis se retire dans sa ferme du Maryland.

Il est décédé à Washington D.C. le 5 août 1970.