Leon Brown «Chu» ou «Chew» BERRY

(Saxophoniste ténor)

Né à Wheeling (West Virginia) le 13 septembre 1908

Décédé à Conneant (Ohio) le 30 octobre 1941

Issu d’une famille de musiciens, son frère Nelson jouait également du saxophone ténor.

Après avoir entendu Coleman HAWKINS lors d’une tournée d’été de l’orchestre de Fletcher Henderson, il choisit le saxophone. Il joue d’abord de l’alto à l’école, puis plus tard, pendant les trois années passées au «West Virginia State College», il joue de l’alto et du ténor avec les «Edward’s Collegians» ainsi qu’avec Perry SMITH et Fleming HUFF dans l’Ohio.

On lui offre une carrière de footballer professionnel, mais il préfère la musique. En 1929 il reçoit son premier engagement professionnel important comme saxophoniste ténor dans le grand orchestre de Sammy STEWART basé à Chicago. À cette époque il avait une allure de style oriental, portant le bouc et la moustache. Un des musiciens de l’orchestre Stewart prit l’habitude de l’appeler «Chu-Chin-Chow», surnom qui lui serait resté. D’autres sources affirment que son surnom venait du fait qu’il mâchait (chew) continuellement du chewing-gum. On ne saura sans doute jamais la véritable orthographe de son surnom.

Après son engagement avec Sammy Stewart au «Savoy Ballroom» de février à avril 1930, il quitte cet orchestre un peu plus tard à l’«Arcadia Ballroom» et reste à New York, se produisant avec diverses formations dirigées par Cecil SCOTT, Otto HARDWICK, Kaiser MARSHALL, Walter «Fats» PICHON, Benny CARTER en 1932 et Charlie JOHNSON de fin 1932 à début 1933.

Il joue ensuite de nouveau dans le grand orchestre de Benny CARTER et participe aux fameuses séances d’enregistrement dirigées par Spike HUGHES.

Au cours de l’été 1934 il joue brièvement dans l’orchestre de Fletcher HENDERSON en remplacement de Lester Young. Il joue ensuite en 1934 et 1935 dans l’orchestre de Teddy HILL, puis de nouveau chez Fletcher HENDERSON d’octobre 1935 à juillet 1937, s’établissant une solide réputation.

Il a beaucoup enregistré à partir de 1935.

En août 1937 il entre dans l’orchestre de Cab CALLOWAY où il devient l’une des vedettes de la formation. Il y est resté jusqu’à son décès prématuré le 30 octobre 1941 à Conneant (Ohio) des suites d’un accident d’automobile survenu quatre jours avant.