Arnett Cleophus COBB

(Saxophoniste ténor)

Né à Houston (Texas) le 10 août 1918

Décédé à Houston (Texas) le 24 mars 1989

Il étudie d’abord le piano, le violon et la trompette avant d’opter pour le saxophone.

Il débute sa carrière professionnelle jeune en 1933 avec le batteur Frank DAVIS à Houston. Il joue ensuite de 1934 à 1936 avec le trompettiste Chester BOONE, puis de 1936 à 1942 dans l’orchestre de Milt LARKIN.

En 1942 il entre dans l’orchestre de Lionel HAMPTON en remplacement d’Illinois Jacquet. Il y demeure jusqu’en 1947, date à laquelle il forme son propre groupement avec lequel il enregistre pour la marque Appolo. Malheureusement il est obligé de dissoudre la formation en 1948 à la suite d’une opération à la colonne vertébrale. Toutefois il reprend ses activités et continue à tourner à la tête d’une petite formation de 1951 à 1956.

En 1956 un grave accident d’automobile l’oblige à nouveau d’interrompre sa carrière, et il ne peut plus marcher sans l’aide de béquilles qu’il conservera toute sa vie, ne supportant plus que la station debout ou couché. Les hanches étant bloquées, il ne peut plus s’asseoir.

Animé d’un courage admirable, il reprend ses activités et les tournées en 1957 et 1958, puis retourne à Houston où il dirige son propre orchestre à la fin des années cinquante. En 1960 il dirige l’«Ebony Club» de Houston, puis continue à travailler jusqu’en 1973, période entrecoupée de longs séjours au «Fort Worth Hospital» au Texas.

En 1973 il se produit au «Town Hall» de New York et effectue sa première tournée en Europe où il reçoit un accueil enthousiaste. Par la suite il enregistre comme leader en France en 1973, 1974 et 1976, puis aux États-Unis en 1978, 1980 et 1984 ainsi qu’en Hollande en 1982.

Il tourne avec Lionel HAMPTON en 1978 et vient en Europe chaque année, participant à la «Grande Parade du Jazz» de Nice et comme membre des «Texas Tenors» avec Buddy TATE et Illinois JACQUET.

Il est décédé à Houston (Texas) le 24 mars 1989.