James Robert Jr. «Jimmy» FORREST

(Saxophoniste ténor)


                                                         (photo Pierre Lapijover)

Né à St. Louis (Missouri) le 24 janvier 1920

Décédé à Grand Rapids (Michigan) le 26 août 1980

Il commence par apprendre le saxophone alto, puis plus tard change pour le ténor. Enfant, il est membre de l’orchestre dirigé par sa mère, Eva DOWD, qui était une directrice d’orchestre réputée à St. Louis. Au collège il joue avec le pianiste Eddie JOHNSON vers l’âge de quinze ans.

Au cours des étés 1935 à 1937, il joue avec «Fate» MARABLE et avec le «Jeter-Pillars Orchestra»

Après avoir quitté la maison en 1938 pour tourner avec l’orchestre de Don ALBERT, il joue pendant plusieurs années dans des orchestres moins connus.

Au cours de l’été 1942 il rejoint le grand orchestre du pianiste Jay McSHANN en remplacement de Bob Mabane. Peu après il commence à New York une fructueuse association avec Andy KIRK avec qui il reste pendant six ans de 1942 à 1948. Il joue ensuite pendant neuf mois (1949-50) dans l’orchestre de Duke ELLINGTON avant de retourner à St. Louis.

En 1951 il obtient un grand succès avec son enregistrement de «Night Train» basé sur le Happy go lucky local d’Ellington. Plus tard il revient à New York où de 1958 à 1963 il est membre de la formation du trompettiste Harry «Sweets» EDISON. Au cours des années soixante il enregistre comme leader pour la marque Prestige (1960-62) et profite d’une période heureuse avant de souffrir de deux attaques cardiaques au cours de la fin des années soixante.

En dépit de sa mauvaise santé, il est capable de jouer avec le saxophoniste Eddie «Lockjaw» DAVIS en décembre 1966 et avec le trompettiste Harry «Sweets» EDISON vers 1968. Sa santé rétablie, il tourne avec l’orchestre de Count BASIE en juin 1972 en remplacement d’Eddie Davis, puis de nouveau d’octobre à décembre 1972. À partir de décembre, il devient membre permanent de l’orchestre.

En 1977 il quitte Basie pour former un groupe avec le tromboniste Al GREY. Ce groupe perdure jusqu’à son décès qui survient à Grand Rapids (Michigan) le 26 août 1980.