Franz R. JACKSON

(Saxophoniste ténor et clarinettiste)

Né à Rock Island (Illinois) le 1er novembre 1912

Décédé à ? le 6 mai 2008

Il reçoit ses premières leçons de saxophone de Jerome «Don» PASQUALL et plus tard étudie au «Chicago Musical College». Son premier véritable emploi est dans le groupe du pianiste Albert AMMONS qui jouait sur l’«Illinois Central Railroad» pour des week-ends d’excursions de Chicago à Memphis et à La Nouvelle-Orléans. En 1931 il joue à Chicago avec le pianiste Cassino SIMPSON, puis dans les orchestres de Carroll DICKERSON (1932), de Frankie «Half Pint» JAXON (1932) et du batteur Fred AVENDORPH (fin 1932).

Au printemps de 1933 il tourne avec Reuben REEVES, puis avec «Eddie King and the Jesters» (1933). En 1934 il rejoue avec Carroll DICKERSON, puis en août rejoint le contrebassiste William LYLES. Il travaille ensuite pendant un an avec le clarinettiste Jimmie NOONE au «Platinium Lounge». Après il joue brièvement avec Fletcher HENDERSON et rejoint le trompettiste Roy ELDRIDGE à New York avec lequel il joue en 1939 et 1940. Il enregistre comme leader en 1940. Au printemps 1940 il effectue une tournée «Coast to Coast» comme membre du grand orchestre de «Fats» WALLER, puis tourne en Californie avec l’orchestre du pianiste Earl HINES d’octobre 1940 à 1941. Il joue ensuite dans le sextette d’Henry «Red» ALLEN et J.C. HIGGINBOTHAM, uniquement de la clarinette.

En 1942 il rejoint le grand orchestre du trompettiste «Cootie» WILLIAMS à New York, puis joue brièvement avec le saxophoniste alto Pete BROWN. Il travaille ensuite à Boston en 1942-43 avec le trompettiste Frankie NEWTON. En 1944 il tourne avec le big band de Roy ELDRIDGE, puis travaille avec le tromboniste Wilbur De PARIS au «Jimmy Ryan’s» de New York en 1944-45. En 1946 il visite le Pacifique avec Jesse STONE pour la première tournée d’une série U.S.O. (United States Overseas». Il participe à ces tournées jusqu’au début des années cinquante, puis retourne à Chicago où il forme son propre orchestre : l’«Original Jass All Stars» en 1956. La formation comprend le trompettiste Bob SHOFFNER et le tromboniste Albert WYNN. Cet orchestre a joué avec succès pour de longues résidences au «Red Arrow» à Stickney (Illinois) près de Chicago. Durant cette période il enregistre avec la pianiste et chanteuse Lil ARMSTRONG (1961) et crée sa propre compagnie de disques : «Pinnacle». Avec son orchestre il effectue plusieurs tournées U.S.O., notamment au Vietnam en 1969. En 1974 il enregistre avec le pianiste Art HODES et forme un autre orchestre : «The Jazz Entertainers» à Chicago en 1980. En 1981 il tourne comme soliste en Europe et continue à travailler comme leader à Chicago. Il enregistre en «live» au «Jazz Showcase» en 1984 et à nouveau en 1997.

Il apparaît régulièrement dans les festivals à travers le monde et jouait encore en 2003. Il est décédé le 6 mai 2008.