Willis «Gator» JACKSON

(Saxophoniste ténor)


                                                                (photo Noëlle Ribière)

Né à Miami (Floride) le 25 avril 1928

Décédé à New York le 25 octobre 1987

Après avoir étudié le piano, il apprend la clarinette et le saxophone.

À partir de 1946 il joue dans des orchestres locaux, longtemps aux côtés de «Blue» MITCHELL et de «Cannonball» ADDERLEY parmi d’autres. Plus tard il étudie la théorie et l’harmonie à la «Florida Agricultural and Mechanical University» et joue avec les octette, sextette et septette du trompettiste «Cootie» WILLIAMS de 1948 à 1955. Le septette a enregistré sa composition «Gator Tail» en 1948, titre qui lui a valu son surnom.

À partir de 1950 il dirige son propre orchestre et enregistre et tourne à travers les U.S.A. Pendant huit ans il est marié avec la chanteuse Ruth BROWN avec qui il enregistre (1950-51) et se produit. Il a aussi travaillé avec Charlie PARKER et «Dizzy» GILLESPIE.

À partir de 1963 il joue régulièrement au «Club Harlem» d’Atlantic City (New Jersey) et enregistre souvent au cours des années quatre-vingts, fréquemment accompagné d’un all-star group.

En 1979 et 1980 il tourne en France et en 1981 joue à New York avec le pianiste Sammy PRICE. En 1985 il joue, toujours à New York, avec l’organiste «Brother Jack» McDUFF au «Blue Note».

Willis Jackson a conçu un saxophone modifié appelé «Gator horn» pour jouer les ballades.

Il est décédé à New York le 25 octobre 1987.