Floyd Harry «Candy» JOHNSON

(Sasophoniste ténor et baryton)

Né à Madison, près de St. Louis (Missouri) le 21 mai 1921

Décédé à Firmingham (Massachusets) le 28 juin 1981

Il commence vers 1935 par apprendre à jouer de la batterie, puis change pour le saxophone alto et opte finalement pour le ténor.

Au cours de ses études au «Wilberforce College» il joue avec l’orchestre de l’école, puis rejoint la formation du tromboniste Ernie FIELDS et du chanteur Tiny BRADSHAW avant de travailler dans l’orchestre d’Andy KIRK de 1942 à 1947. Par la suite il dirige son propre groupe à Detroit où il retourne après un séjour dans l’orchestre de Count BASIE de 1951 à 1953.

De 1958 à 1964 il enregistre un certain nombre de disques comme ténor et baryton en tant que membre de l’orchestre de l’organiste Bill DOGGETT.

Il cesse de jouer pendant un temps jusqu’en 1971, date à laquelle il vient en France avec l’organiste Milt BUCKNER, puis en Europe en 1973, enregistrant pour la marque «Black and Blue» dans la série des ‘Midnight Slows’.

Il dirige aussi une petite formation à Bowling Green (Ohio).

En 1974 il remplace brièvement Paul Gonsalves dans le «Duke Ellington Orchestra» et tourne en Europe avec le pianiste Jay McSHANN en 1977. En 1978 il joue régulièrement à Detroit et travaille en juillet 1979 avec le «Mercer Ellington Orchestra».

Il est décédé à Firmingham (Massachusets)le 28 juin 1981.