Plas John Jr. JOHNSON

(Saxophoniste ténor)

Né à Donaldsonville (Louisiane) le 21 juillet 1931

À l’âge de douze ans, son père, qui jouait du banjo et du saxophone alto, lui apprend à jouer du saxophone soprano. Trois ans plus tard il opte pour le saxophone ténor. Durant leur prime jeunesse, lui et son frère, le pianiste Ray JOHNSON, co-dirigent un groupe à la Nouvelle-Orléans. À la dissolution du groupe en 1951 Plas rejoint l’orchestre de blues du chanteur et pianiste Charles BROWN et, peu de temps après, incorporé dans l’armée, joue dans un orchestre militaire à Camp Roberts (Californie) en 1952 et 53.

En 1954, démobilisé, il se rend à Los Angeles. Il joue à la fin des années cinquante avec le chanteur et batteur Johnny OTIS. Il entre ensuite au «Westlake College of Music» d’où il ressort au bout de dix-huit mois après de solides études. Il devient alors un des musiciens les plus demandés pour les enregistrements de la marque Capitol.

À partir de 1956 il enregistre avec de nombreux musiciens de jazz, de rhythm and blues et de rock and roll parmi lesquels : Rosemary CLOONEY, Nat «King» COLE, «Fats» DOMINO, Ella FITZGERALD, Etta JAMES, B.B. KING, Carole KING, Cleo LAINE, Bette MIDLER, Linda RONSTADT, Diana ROSS, Frank SINATRA, Steely DAN, Tina TURNER et Nancy WILSON. Il est également soliste du «Henry Mancini’s Orchestra» pour le fameux thème de La Panthère Rose en 1964.

De 1970 à 1984 il joue pour le «Merv Griffin’s Television Show» dans un orchestre qui comprend le contrebassiste Ray BROWN, le guitariste Herb ELLIS et le trompettiste Jack SHELDON. Il joue en plus les dimanches soirs au «Baked Potato» et occasionnellement dans d’autres clubs de jazz de Los Angeles.

Durant la fin des années quatre-vingts et les années quatre-vingt-dix il tourne chaque année avec le «Philip Morris Superband» dirigé par le pianiste Gene HARRIS et apparaît en vedette dans les festivals européens.