George Walker «Big Nick» NICHOLAS

(Saxophoniste ténor et chanteur)

Né à Lansing (Michigan) le 2 août 1922

Décédé à New York city le 29 octobre 1997

Enfant, il apprend le piano et la clarinette puis, adolescent, joue du saxophone ténor dans un orchestre avec les frères Hank et Thad JONES. Devenu professionnel, il travaille avec Earl HINES en 1942, puis avec le chanteur Tiny BRADSHAW.

Après son service militaire il joue dans l’orchestre du pianiste Sabby LEWIS, puis avec le batteur J.C. HEARD (1946-47), ainsi qu’avec Lucky MILLINDER. De 1947 à 1954 il joue avec le trompettiste «Hot Lips» PAGE et rejoint ensuite le grand orchestre de «Dizzy» GILLESPIE.

De 1950 à 1951 il dirige également des jam sessions au «Paradise Club» de Harlem où il développe ses talents de chanteur. En 1953 il joue avec le trompettiste Jonah JONES dans un groupe dirigé par le chanteur Timmie ROGERS. En 1955 il est avec le trompettiste «Buck» CLAYTON.

Durant la fin des années cinquante et les années soixante, il devient plus connu grâce à Big Nick, une composition enregistrée par le saxophoniste John COLTRANE.

Au cours des années soixante-dix il joue et enseigne en Virginie. En janvier 1975 il vient en Europe avec l’organiste Milt BUCKNER, le guitariste Roy GAINES et le batteur Panama FRANCIS. Après avoir joué avec succès à New York en 1979, il tourne à nouveau en Europe avec le contrebassiste Walter BOOKER, le batteur Jimmy COBB et le pianiste John HICKS (1980). Il se fixe ensuite pendant un temps à Charlottesville (Virginie de l’ouest), puis revient à New York où il enregistre son premier album comme leader au milieu des années quatre-vingts.

Il continue par la suite à jouer jusqu’à peu de temps avant son décès qui intervient à New York le 29 octobre 1997.