George Holmes «Buddy» TATE

(Saxophoniste ténor et clarinettiste)


(avec Vi, son épouse)

Né à Sherman (Texas) le 22 février 1912

Décédé à Chandler (Arizona) le 10 février 2001

Dès l’âge de douze ans (1924) son frère, saxophoniste, lui donne un saxophone alto. Trois ans plus tard, en 1927, il commence sa carrière professionnelle avec les «McCloud’s Night Owls» dirigés par son cousin le trompettiste Roy McCLOUD. En 1929 il joue pendant quelques mois à Winchita Falls avec les «St. Louis Merrymakers» et un peu plus tard, il rejoint l’orchestre du saxophoniste Troy FLOYD à San Antonio.

Après un bref passage dans l’orchestre du batteur Gene COY, il travaille dans celui des «Terrence Holder’s Twelve Clouds of Joy» de 1930 à 1933. Au début de 1933 il joue avec «E.J. Malone and his Rhythm Kings», puis l’orchestre de Wesley SMITH, «Tan Town Topics» et l’orchestre d’Ethel MAY avant de rejoindre Count BASIE en mars 1934 pour remplacer Lester Young. Après le retour de Lester Young il joue dans la formation d’Andy KIRK de fin 1934 à l’été 1935. Il travaille ensuite durant une longue période dans l’orchestre du contrebassiste Nat TOWLES de 1935 au printemps de 1939. C’est à cette époque qu’il revient chez Count BASIE pour remplacer Hershell Evans qui venait de mourir. Il demeure dans la formation, jouant et enregistrant, jusqu’à l’été de 1948, y faisant un bref retour en 1949. Entre temps il travaille principalement avec «Hot Lips» PAGE et occasionnellement dans l’orchestre de Lucky MILLINDER. De 1950 à 1952 il accompagne le chanteur Jimmy RUSHING, puis en 1953 forme son propre orchestre pour jouer en résidence au «Celebrity Club» de Harlem où il demeure jusqu’en 1971. Durant cette période il participe à des réunions exceptionnelles avec Count BASIE et effectue deux tournées en Europe avec le «Buck Clayton’s All Stars» (1959 et 1961).

Au cours des années soixante il vient plusieurs fois en tournée en Europe, dont une avec son «Celebrity Club Orchestra» (fin 1968). Il vient également en trio avec l’organiste Milt BUCKNER et le batteur Wallace BISHOP (1967-68). En 1975 il dirige un orchestre avec le saxophoniste Paul QUINICHETTE au «West End Cafe» de New York et plus tard joue et enregistre avec le pianiste Jay McSHANN et le saxophoniste soprano Jim GALLOWAY au Canada. On peut le voir avec son orchestre dans le film de Louis Panassié L’Aventure du Jazz.

À la fin des années soixante-dix et au début des quatre-vingts, il joue et enregistre avec le saxophoniste Scott HAMILTON. On le voit souvent à la «Grande Parade du Jazz» de Nice et au «Festival de Newport» (1980), ainsi qu’au «Festival de Cork» (1983, 1985). Toujours dans les années quatre-vingts il tourne avec les «Texas Tenors» dirigés par «Illinois» JACQUET et remplace Jimmy Forrest dans le «Al Grey’s Group» (1980-1987). Dans les années quatre-vingt-dix il joue et enregistre avec les «Lionel Hampton’s Golden Men of Jazz » et à la fin de la décade est membre des «Statemen of Jazz». Il est décédé à Chandler (Arizona) le 10 février 2001.