Evans Tyree GLENN

(Tromboniste et Vibraphoniste)

Né à Corsicana (Texas) le 23 novembre 1912

Décédé à Englewood (New Jersey) le 18 mai 1974

Il apprend d’abord le trombone et commence à jouer à la fin de son adolescence avec des groupes locaux du Texas. Il obtient un travail régulier dans l’orchestre du batteur Tommy Myles à Washington et en Virginie (1934 à 1936). Il se rend alors sur la côte ouest et joue dans l’orchestre de Charlie Echols à Los Angeles (1936) puis avec Eddie Barefield.

Toujours en 1936, il rejoint l’orchestre d’Eddie Mallory pour accompagner Ethel Waters et y demeure jusqu’en 1939, à l’exception d’une interruption occasionnée par les suites d’un accident du bus qui transportant l’orchestre. De mars à décembre 1939 il joue chez Benny Carter, puis rejoint Cab Calloway. Il demeure dans cet orchestre jusqu’en 1946, date à laquelle il est engagé pour une tournée en Europe avec l’orchestre de Don Redman, au sein duquel il se produit comme soliste au trombone mais aussi comme vibraphoniste.

La tournée terminée, il reste en Europe comme free-lance, jouant avec divers groupes jusqu’en avril 1947. Peu après son retour aux U.S.A., il entre dans l’orchestre de Duke Ellington et y joue jusqu’en 1951, à l’exception d’une absence durant la tournée européenne de l’orchestre en 1950.

Au cours des années cinquante et au début des soixante, il se partage entre travail de studio et direction d’orchestres. Il enregistre sous son propre nom et se produit à l’«Embers» en 1957, puis pendant deux ans au «Roundtable» ainsi qu’à Chicago au «London House» en 1961.

Ces divers petits groupements présentaient d’éminents solistes comme Lester Young, Buster Bailey, Shorty Baker, Hank Jones, Tommy Flanagan, Mary Osborne, Milt Hinton, Tommy Potter, Elvin Jones et Jo Jones. Durant cette période, il a également travaillé comme acteur à la télévision.

À partir de 1965 et jusqu’en 1968 il fait partie du «All Stars» de Louis Armstrong. Il passe enfin les dernières années de sa vie en free-lance à et autour de New York, rejouant brièvement avec Louis Armstrong de septembre 1970 à mars 1971 et avec Duke Ellington au cours de l’été 1971.

Il est décédé à Englewood dans le New Jersey le 18 mai 1974, une semaine avant Duke Ellington.

Tyree Glenn avait deux fils : Tyree Jr. (saxophoniste ténor) et Roger Glenn (flûtiste et vibraphoniste) qui s’est produit avec la formation de Mongo Santamaria durant les années soixante-dix.