Dan «Slamfoot» MINOR

(Tromboniste)


(à l'extrème gauche de l'Orchestre Count Basie)

Né à Dallas (Texas) le 10 août 1909

Décédé à New York City le 11 avril 1982

Il apprend le trombone en 1926 et joue dans l’orchestre d’une église locale avant de rejoindre peu après un groupe local : «The Blue Moon Chasers», jouant à Dallas et sa région. Cette formation comprenait entre autres les frères Keg et Budd Johnson.

Il se produit ensuite avec divers orchestres éminents dans le sud-ouest et obtient son premier engagement professionnel avec les «Walter Page’s Blue Devils» de 1927 à 1929. Il joue ensuite avec les «Ben Smith’s Blue Syncopators» (1929-1930), tourne avec Earl Dykes (1930), puis travaille avec les «Gene Coy’s Black Aces», les «Lloyd Hunter’s Serenaders» et enfin Alphonso Trent en 1931.

Au début de 1932 il entre dans l’orchestre de Bennie Moten dans lequel il joue jusqu’en 1934. Entre temps, il joue également avec Count Basie qui vient de former son propre groupe avec une partie des musiciens de Bennie Moten. Il apparaît avec cet orchestre à Little Rock en 1934 et au «Cherry Blossom» de Kansas City en 1936.

Il rejoint définitivement Count Basie à Kansas City au cours de l’été 1936 et joue avec lui jusqu’en juillet 1941. Il est relégué au second plan dans cet orchestre par Dicky Wells, Benny Morton ou Vic Dickenson et a peu d’occasion de jouer en solo.

De 1941 à 1944 il est dans l’orchestre de Buddy Johnson avec lequel il enregistre, mais remplace aussi Tyree Glenn dans l’orchestre de Cab Calloway en 1942.

Plus tard en 1945, il joue dans l’orchestre de Mercer Ellington, puis dans celui de Lucky Millinder. En 1946 il est régulièrement avec Willie Bryant et par la suite joue en free-lance.

Il abandonne ensuite la musique, mais continue à jouer pour quelques soirées au cours des années soixante.

Il est décédé à New York le 11 avril 1982.