Reuben «Ruby» BRAFF

(Cornettiste-Trompettiste)

Né à Boston (Massachusetts) le 16 mars 1927

Décédé le 9 février 2003

Autodidacte, il commence à jouer dans des «parties» et dans des clubs de Boston au cours des années quarante.. En mai 1949, il entre dans l’orchestre d’Edmond Hall et enregistre avec lui en décembre au «Savoy Cafe». Il joue ensuite au «Storyville» avec Pee Wee Russell au début des années cinquante. En 1953 il se rend à New York où il joue avec divers groupes jouant de tout, du dixieland au bop. Vers la fin de cette année, il enregistre avec le trombone Vic Dickenson. En 1954, il enregistre à nouveau avec Buck Clayton et Urbee Green, puis sous son nom en 1955. Cette même année, il enregistre avec Bud Freeman et Benny Goodman. L’année suivante, il apparaît à la télévision dans un groupe nommé «The Magic Horn». Durant ces années, il retourne à Boston avec Vic Dickenson comme membre du «Mahogany Hall All Stars» (début septembre 1954) puis comme leader, toujours avec Vic Dickenson, membre de son groupe en novembre 1955.

Au cours des années soixante, il fait partie du «George Wein’s Newport All Stars», avec lequel il tourne en Europe en 1961. Il tourne ensuite comme soliste invité aux U.S.A et en Europe, et participe à de nombreuses séances d’enregistrement qui ont beaucoup de succès., notamment avec Ralph Sutton en 1968.

En 1973, il forme un quartette avec le guitariste George Barnes dans lequel Barnes joue la partie mélodique, Wayne Wright, la partie de guitare rythmique et John Giuffrida la partie de contrebasse, plus tard remplacé par Michæl Moore. Le groupe participe au Festival de Newport à la fin de l’année, enregistre plusieurs disques et tourne beaucoup. Un différent entre les deux leaders entraîne la dissolution du quartette en 1975, mais ce groupe lui a établi une solide réputation et il est très demandé comme soliste. Il joue à nouveau avec Vic Dickenson au printemps 1974 et participe à la première «Grande Parade du Jazz» de Nice en juillet. Il joue ensuite à New York avec le «Jazz Repertory Company’s tribute to Louis Armstrong» en novembre. En 1975-76, il dirige des formations au «Eddie Condon’s», et joue plus tard au «Pizza Express» de Londres. Il joue à nouveau à la «Grande Parade du Jazz» de Nice. Au cours des années soixante-dix, il joue également en Angleterre avec l’orchestre d’Alex Welsh.

En 1981, il fait une tournée en Australie avec le pianiste Ralph Sutton. Il enregistre beaucoup pour «Concord», puis pour «Arbors» notamment avec Dick Hyman, Scott Hamilton, Ellis Larkins et Howard Alden. Il joue avec Scott Hamilton de 1982 à 1984. Durant les années quatre-vingt-dix il joue régulièrement en trio avec Howard Alden et par la suite continue à faire des tournées internationales en free-lance. Tombé sérieusement malade en 1994, il est contraint d’interrompre ses activités. Guéri, il reprend une activité soutenue le reste de la décade. Il est décédé le 9 février 2003.