James Bryant « Jimmy » WOODE

(Contrebassiste)

 

 

 

Né à Philadelphie (Pennsylvanie) le 23 septembre 1926 ou 1927

Décédé à Lindenwold (New Jersey) le 23 avril 2005

Son père, le professeur de musique et pianiste James Moseby « Jimmy » WOODE tournait en Europe avec le trompettiste Oran « Hot Lips » PAGE en 1947, et peu après se fixait en Suède où il a joué jusque dans les années 1990.

Le jeune Jimmy a dit en 1997 quil navait jamais eu de certificat de naissance, et ses sœurs aînées sont en désaccord sur lannée de sa naissance : 1926 ou 1927.

Adolescent, lorsquil vit alternativement à Camden (New Jersey) et à Boston (Massachusetts), il étudie le piano et la contrebasse.

De 1945 à mai 1946, il sert dans lUS Navy, puis forme un petit groupement dans lequel il joue du piano, mais peu après se consacre uniquement à la contrebasse dans son travail professionnel.

Cependant, à la fin des années 1940, il accepte, à loccasion, quelques engagements comme pianiste.

Il tourne, comme contrebassiste, avec le saxophoniste Flip PHILLIPS (1949), enregistre avec le guitariste et harmoniciste « Toots » THIELMANS à Stockholm (1950) et travaille avec les chanteuses Sarah VAUGHAN et Ella FITZGERALD (les deux en 1950) ainsi quavec le pianiste Nat PIERCE (par intervalles en 1951-52).

Pendant deux ans il est le contrebassiste maison du « Storyville » de Boston et du « Mahogany Hall » où il enregistre avec Sidney BECHET et la chanteuse Billie HOLIDAY (les deux en 1953).

Il forme ensuite un duo avec le pianiste Jaki BYARD et enregistre avec le trompettiste Miles DAVIS au « Hi Het » de Boston.

À partir de la fin de 1955 il tourne avec lorchestre de Duke ELLINGTON.

Il enregistre aussi comme leader (1957) et comme sideman avec divers autres musiciens tels que le saxophoniste Johnny HODGES (1955-58) et le trompettiste Clark TERRY (1956-59).

En 1959 il travaille pour la première fois dans un groupe codirigé par le batteur Kenny CLARKE et le pianiste Francy BOLAND.

Il quitte Duke ELLINGTON en avril 1960 et se rend en Suède. Il enregistre avec le saxophoniste Eric DOLPHY lannée suivante et joue dans des ensembles qui sont inclus dans le « Clarke-Boland Big Band ».

Au cours des années 1960 et 1970, il vit successivement à Cologne (Allemagne) à partir de 1964, là où est basé le « Clarke-Boland Big Band » et où il dirige sa société de publicité, et en Hollande, à partir de 1966, puis à Munich (en 1975).

Durant cette période il reste associé au « Clarke-Boland Group » jusqu’à sa dissolution en 1973, travaillant souvent pour la radio, la télévision et des films, apparaissant dans de nombreux festivals et enregistrant avec quelques musiciens tels que le saxophoniste Don BYAS et le clarinettiste Albert NICHOLAS (les deux en 1963), les saxophonistes Johnny GRIFFIN et Sahib SHIHAB (1964-68), un quartet dirigé par le trompettiste Ted CURSON et le saxophoniste Booker ERVIN (1966), lorganiste Milt BUCKNER (1966-69), le trompettiste Benny BAILEY et le pianiste Hampton HAWES (les deux en 1968), le pianiste Mal WALDRON (1968-77) et la chanteuse Helen HUMES (1974).

Il tourne avec Hampton HAWES et souvent avec Mal WALDRON.

Après une période à Vienne (Autriche) au début des années 1980, il réside à Berne (Suisse) en 1984, puis de 1985 à 1988, il est membre du « Paris Reunion Band ».

Il continue ensuite à travailler à travers lEurope, apparaissant en freelance dans les festivals, les clubs ou en concert.

Il enregistre encore avec les petites formations du saxophoniste Nathan DAVIS et avec le « Dusko Goykovichs Quartet » (les deux en 1987), comme membre du big band du pianiste Jay McSHANN à Paris (1989), au sein du « Super Trio » (1994) avec le pianiste Dirk RAUFAISEN et le batteur Charly ANTOLINI et dans le trio du pianiste Junior MANCE (1994).

Au printemps 1995 il travaille avec le pianiste Allan CLARE.

Il a rarement travaillé aux U.S.A. après son immigration en Europe.

En 1995 il tourne comme membre des « Lionel Hamptons Golden Men of Jazz », et en 1998 célèbre son 70e (ou 71e) anniversaire en tournant en Europe pendant quelques semaines de septembre à octobre, comme leader dun quintet comprenant sa fille, la chanteuse Shawnn MONTEIRO.

Il est décédé à Lindenwold (New Jersey) le 23 avril 2005.