Joseph Francis «Joe» MARSALA

(Clarinettiste et saxophoniste)

Né à Chicago (Illinois) le 4 janvier 1907

Décédé à Santa Barbara (Californie) le 3 mars 1978

Frère aîné du trompettiste Marty MARSALA (1909-1975).

Leur père Pete MARSALA jouait du trombone à pistons.

Il apprend la clarinette à l’âge de quinze ans et travaille comme acheteur pour une compagnie de chaussures, puis dans une fonderie de cuivre, comme commis à la Poste et conducteur de camion.

À partir de 1925 il joue les week-ends dans des clubs locaux avec divers pianistes : Red FEILEN, David ROSE, Art HODES etc… Il quitte Chicago en 1929 et se rend à Akron (Ohio) où il joue très brièvement avec le trompettiste «Wingy» MANONE. Il travaille ensuite avec le «Nelson Maple’s Levianthan Orchestra» à Cleveland avant de revenir à Chicago. Là, il joue pendant neuf mois avec le «Harold West’s Orchestra» et occasionnellement le batteur Ben POLLACK au «Chez Paree». Il effectue ensuite une courte tournée en Floride puis tourne dans le Montana et le Dakota avec un orchestre de cirque (1931).

En 1933 il joue avec «Wingy» MANONE au «Brewery Club» près de Chicago. Il joue en Floride en 1934 et travaille ensuite à Cicero (Illinois) avant de rejoindre le quartette de «Wingy» MANONE à l’«Adrian Rollini’s Tap Room» à New York au début de 1935. Il enregistre avec ce groupe à la clarinette et au saxophones alto et ténor. Le groupe joue par la suite à l’«Hickory House». Après le départ de «Wingy» Manone, il prend la direction du quartette qui comprend alors le trompettiste Henry «Red» ALLEN remplacé par Otis JOHNSON, le pianiste Joe BUSHKIN et le guitariste Eddie CONDON remplacé par Ray BIONDI. Il travaille ensuite avec un groupe co-dirigé avec Eddie CONDON. Cette formation est un des premiers groupes mixtes qui apparaissent sur la 52e Rue. Il travaille au «Yacht Club» de New York, puis avec «Red» McKENZIE au «McKenzie’s Club». Il fait également quelques soirées au saxophone avec le «Joe Moss’ Society Orchestra» et brièvement avec son propre groupe à l’«Hotel Pennsylvania».

En décembre 1936 il joue avec un orchestre comprenant son frère Marty à la trompette et Eddie CONDON pour une croisière à La Havane et à La Jamaïque sur l’«Empress of Britain». En 1937 il épouse la harpiste, pianiste, chanteuse Adele GRAND et retourne en mars à l’«Hickory House» comme leader d’une petite formation comprenant son épouse. Absent pour maladie au printemps 1938, il revient à l’«Hickory House» jusqu’en juin 1939. Il y fera de longues résidences pendant les neuf années suivantes.

Au cours de l’été 1939 il fait une brève tournée à la tête d’un grand orchestre jouant aussi au «The Fiesta» de New York à la fin de l’année. Parmi les musiciens de ce «big band» se trouvaient : le saxophoniste alto Earl BOSTIC, les trompettistes Oran «Hot Lips» PAGE et son frère Marty MARSALA, le contrebassiste Artie SHAPIRO, le guitariste Carmen MASTREN, le trompettiste et arrangeur Neal HEFTI, le pianiste George WALLINGTON, les guitaristes Chuck WAYNE et Charlie BYRD et une succession de batteurs : George WETTLING, Dany ALVIN, Buddy RICH, Dave TOUGH et Shelly MANNE.

Durant ses résidences à l’«Hickory House», il enregistre une série d’émissions de radio pour la BBC avec des vedettes invitées tels le tromboniste Tommy DORSEY, le saxophoniste soprano Sidney BECHET et le batteur Sidney CATLETT.

Il revient ensuite à la formule des petites formations pour l’ouverture de l’«Eddie Condon’s Club» en décembre 1945.

Début 1946 il joue brièvement au «Copacabana». Il quitte finalement l’«Hickory House» au début de 1948, part en tournée au Canada, puis revient à New York où il abandonne momentanément la musique. Il s’installe par la suite au Colorado où il vit de 1949 à 1953, continuant à jouer pour quelques dates à l’occasion, et revient à New York en 1954. Là, il ouvre une maison d’édition musicale.

En 1962 il se rend à Chicago et devient vice-président de la «Seeburg Music Corporation» et travaille pour cette compagnie pendant six ans, effectuant plusieurs voyages d’affaire en Europe. En novembre 1967 il se rend en Californie et continue à jouer occasionnellement.

Fin 1969 et 1970 il dirige un «All Stars» en Californie.

Il est décédé à Santa Barbara (Californie) le 3 mars 1978.