Howard Vincent ALDEN

Home + Ombre.png

(Guitariste)

 

 

 

 

 

 

 

Né à Newport Beach (Californie) le 17 octobre 1958

Élevé à Huntington Beach (Californie), il joue du piano, de l’harmonica et de la guitare à quatre cordes, ainsi que du banjo à quatre cordes qu’il étudie dès l’âge de dix ans.

En moins de deux ans il joue dans une pizzeria pendant les week-ends.

Adolescent, il change pour la guitare à six cordes et joue localement jusqu’à son entrée à l’école supérieure.

Après l’obtention de ses diplômes, il se rend à Hollywood et entre au « Guitar Institute of Technology », étudiant avec Howard ROBERTS, Joe PASS et Herb ELLIS.

En 1979 il devient membre du trio du vibraphoniste Red NORVO à Atlantic City (New Jersey).

Il retourne ensuite à Los Angeles, mais revient à New York pour jouer brièvement avec Dick SUDHALTER, puis rejoint le pianiste Max MORATH au « Michael Pub ».

À l’automne 1982 il se rend à New York et joue avec le pianiste Joe BUSHKIN à l’ « Hotel Carlisle ».

Ce groupement de Joe BUSHKIN joue des arrangements du trompettiste Buck CLAYTON dont Alden rejoint le big band en 1986.

Il travaille également en freelance et comme leader.

Il accompagne le chanteur Joe WILLIAMS et joue avec le trompettiste Ruby BRAFF (1984), en trio avec les contrebassistes Frank TATE ou Jack LESBERG ainsi qu’avec le clarinettiste Woody HERMAN, jouant également au « Eddie Condon’s Club ».

Son propre trio est composé de Lynn SEATON ou Michael MOORE à la contrebasse et Mel LEWIS ou Alan DAWSON à la batterie.

En 1985 il forme avec le tromboniste Dan BARRETT le « Alden-Barrett Quintet » qui se spécialise dans les arrangements de haut niveau pour petites formations notamment, le répertoire du sextet de John KIRBY et de nouveaux arrangements signés par Buck CLAYTON et les deux leaders.

Au milieu de l’année 1986 il travaille avec le sopraniste Kenny DAVERN et également en trio avec Jack LESBERG qui apparaît au « Zeno’s » en 1987.

Au cours d’une tournée avec le guitariste George VAN EPS il apprend à jouer d’une guitare à sept cordes (addition d’une corde de basse) avec laquelle il joue exclusivement à partir de 1992.

Il participe à de nombreux festivals et tournées aux USA et en Europe, notamment comme membre du « George Wein’s Newport All Stars ».

C’est lui qui joue la partie de guitare sensée interprétée par Sean Penn dans le film « Sweet and Lowdown » (1999).

Il est toujours actif.